Léon Bonnat et Fernand Cormon | L'histoire par l'image

Restez

informés !

Abonnez-vous à notre

newsletter

Cliquez-ici

Album - Léon Bonnat et Fernand Cormon

En 1881, Toulouse-Lautrec se rend à Paris et s’inscrit au cours de Léon Bonnat (1833-1924), portraitiste et peintre d’histoire. Il voudrait être, comme lui, reconnu comme peintre classique et avoir du succès au Salon officiel. Il rejoint par la suite l’atelier de Fernand Cormon pour parfaire son enseignement académique. En 1887, il devient un artiste indépendant.