L'histoire par l'image | L’histoire analysée par l’image

Restez

informés !

Abonnez-vous à notre

newsletter

Cliquez-ici

L'histoire par l'image


Ce jour-lÀ : 27 mai
1792
Veto du roi au décret sur les prêtres réfractaires (juin 1792)
Les rapports de force à l’époque de l’Assemblée législativeLe vote de ce décret, qui condamne les ecclésiastiques non assermentés à la déportation, intervient à un moment de grande tension entre patriotes et...
Accéder à l’analyse

Nos grandes thématiques

Nouvelles études

Ce mois-ci l'Histoire par l’image vous entraîne sur les traces de la bête du Gévaudan et vous présente le projet de fontaine pour la place de la Bastille sous Napoléon 1er.  Nous nous intéressons également à un des grands scandales de l’histoire de l’art Le Déjeuner sur l’herbe d’Edouard Manet. Enfin, en complément de l’étude sur Mers el-Kebir, nous nous attardons sur des affiches de propagande antibritannique de l’époque. 

L’Expo du mois est consacrée à Louis-Léopold Boilly qui s’expose au Musée Cognacq-Jay à Paris jusqu’au 26 juin. 

Enfin, notre animation revient sur L’Enterrement à Ornans de Gustave Courbet.

Un fait divers spectaculaire, amplifié par la presse

Entre juin 1764 et juin 1767, le comté historique du Gévaudan, entre l’Auvergne et le Languedoc, est le théâtre d’attaques nombreuses et spectaculaires dues à une mystérieuse « bête », dont l’identité fait encore débat – probablement un ou plusieurs loups. Dans cette province rurale et enclavée, aux hauts plateaux et denses forêts, l’élevage est la principale ressource des...
Voir l'étude complète
La Bête du Gévaudan
La Bête du Gévaudan