Aller au contenu principal

Découvrir le thématique Symboles et allégories par les experts de l'Histoire par l'image

Un symbole est un signe qui représente quelque chose d'autre par analogie ou convention. Par exemple, la colombe est un symbole de paix, le drapeau est un symbole d'une nation, le cœur est un symbole d'amour. Une allégorie est une figure de style qui consiste à représenter une idée abstraite par une image concrète. Par exemple le lion est une allégorie de la force, la balance est une allégorie de la justice, etc. L'allégorie permet de rendre plus vivant et plus accessible un concept difficile à expliquer ou à comprendre. 

Symboles et allégories

Toutes les études

Papier à vignette de l'armée d'Italie,

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie

Encore peu connu lorsqu’il rejoint l’armée d’Italie pour effectuer des manœuvres de diversion, Bonaparte sait d’emblée s’attacher ses soldats. Son…

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Papier à vignette de l'armée d'Italie

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie

Encore peu connu lorsqu’il rejoint l’armée d’Italie pour effectuer des manœuvres de diversion, Bonaparte sait d’emblée s’attacher ses soldats. Son…

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Le courrier de l'armée d'Italie

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie

Encore peu connu lorsqu’il rejoint l’armée d’Italie pour effectuer des manœuvres de diversion, Bonaparte sait d’emblée s’attacher ses soldats. Son…

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
4 soldats alliés avec la statue de la liberté

L’intervention des États-Unis dans la Première Guerre mondiale

L’intervention des Américains

Les Etats-Unis, qui avaient d’abord résolu de rester neutres, en 1914, sont entrés en guerre, le 6 avril 1917, aux…

Érection de l'obélisque de Louqsor sur la place de la Concorde

Erection de l'obélisque de Louxor

Inaugurée en 1763 dans la tradition des places Royale, des Victoires et Vendôme, l’actuelle place de la Concorde était initialement l’écrin de la…

le bonnet de la Liberté ou les faisceaux, « symboles de la force et de l’union », se réfèrent à l’Antiquité

Almanach national pour 1791, de PH. L. Debucourt

L’Assemblée constituante à l’œuvre

Fin 1790, l’Assemblée constituante a déjà réussi à mettre en application une grande part des réformes…

Louis-Philippe adopte le drapeau tricolore, qu’il présente ici surmonté du coq de drapeau réglementaire de la garde nationale, légèrement adapté pour porter les mentions « Liberté » et « Ordre public ».

Le drapeau tricolore

Le 30 juillet 1830, au lendemain des Trois Glorieuses, Philippe d’Orléans accepte la lieutenance générale du royaume que lui propose un petit…

Dès la première page, une gravure le met en scène sous le surnom de « Procureur Général de la Lanterne »

A la lanterne !

La montée de la violence en juillet 1789

Le renvoi de Necker par le roi, en juillet 1789, apparaît dans le contexte angoissé et agité de la…

A la lanterne !
A la lanterne !
A la lanterne !
A la lanterne !
Pendaison de Joseph-François Foulon

A la lanterne !

La montée de la violence en juillet 1789

Le renvoi de Necker par le roi, en juillet 1789, apparaît dans le contexte angoissé et agité de la…

A la lanterne !
A la lanterne !
A la lanterne !
A la lanterne !
À côté du lion, emblème du Brabant (à peu près la Belgique actuelle), le général Richard Dalton (1715-1790), responsable de massacres, est poursuivi par les réverbères patriotiques.

A la lanterne !

La montée de la violence en juillet 1789

Le renvoi de Necker par le roi, en juillet 1789, apparaît dans le contexte angoissé et agité de la…

A la lanterne !
A la lanterne !
A la lanterne !
A la lanterne !
Le Traitre Louis XVI voüe au mépris et a l'éxécration de la nation française dans sa posterité la plus reculée

A la lanterne !

La montée de la violence en juillet 1789

Le renvoi de Necker par le roi, en juillet 1789, apparaît dans le contexte angoissé et agité de la…

A la lanterne !
A la lanterne !
A la lanterne !
A la lanterne !
C’est la nuit, la famille d’Orléans (Louis-Philippe et Marie-Amélie au centre) est venue admirer la statue de Jeanne que des domestiques éclairent à l’aide de lampes à réflecteurs tenues à bout de bras au-dessus des têtes.

La statue de Jeanne d'Arc à Versailles

Cousin de Louis XVI, fils de Philippe Égalité qui vota la mort du roi en 1793, Louis-Philippe devient roi des Français à la suite des journées…

Le mythe d’Ossian

En 1761, le jeune poète James MacPherson publie Fingal, une épopée qui, selon lui, a été composée par Ossian, barde écossais du IIIe

Le mythe d’Ossian
Le mythe d’Ossian
Le mythe d’Ossian

Le mythe d’Ossian

En 1761, le jeune poète James MacPherson publie Fingal, une épopée qui, selon lui, a été composée par Ossian, barde écossais du IIIe

Le mythe d’Ossian
Le mythe d’Ossian
Le mythe d’Ossian
Ossian évoque les fantômes au son de la harpe.

Le mythe d’Ossian

En 1761, le jeune poète James MacPherson publie Fingal, une épopée qui, selon lui, a été composée par Ossian, barde écossais du IIIe

Le mythe d’Ossian
Le mythe d’Ossian
Le mythe d’Ossian
Représenté en pied et de trois quarts de manière à présenter la plus grande partie de sa personne, le souverain est revêtu du grand costume du sacre et du manteau doublé d’hermine en velours bleu fleurdelisé pour les rois, pourpre à semis d’abeilles d’or pour Napoléon Ier.

Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X

Cinquante années de bouleversements politiques

Entre le portrait de Louis XVI (1776) et celui de Charles X (1825), un demi-siècle s’est écoulé.…

Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Naoleon en costume rouge et blanc de sacre

Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X

Cinquante années de bouleversements politiques

Entre le portrait de Louis XVI (1776) et celui de Charles X (1825), un demi-siècle s’est écoulé.…

Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Louis XVIII, pourtant fort de sa légitimité, accepte le principe d’une monarchie constitutionnelle. Les Regalia sont placés au premier plan, sur la même ligne que le roi

Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X

Cinquante années de bouleversements politiques

Entre le portrait de Louis XVI (1776) et celui de Charles X (1825), un demi-siècle s’est écoulé.…

Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Charles X - Baron Gérard

Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X

Cinquante années de bouleversements politiques

Entre le portrait de Louis XVI (1776) et celui de Charles X (1825), un demi-siècle s’est écoulé.…

Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
Portraits en costume de sacre : de Louis XVI à Charles X
l’impératrice Eugénie est figurée sous les traits d’une grue. Elle serre un tambourin dans sa patte gauche, allusion à son pays d’origine.

L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes

Sous le Second Empire, malgré l’assouplissement du régime de la presse dans la phase libérale du règne, aucune caricature ne vient défrayer la…
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes
Cette caricature s’inspire d’une fable de La Fontaine, « Le geai paré des plumes du paon », l’oiseau prétentieux ayant la tête de Napoléon.

Caricatures de Napoléon

Si la caricature fit référence à la culture populaire, elle s’inspira aussi de la grande culture devenue elle-même proverbiale, et par là…

Caricatures de Napoléon
Caricatures de Napoléon
Plus qu’une caricature de Bonaparte, il s’agit ici d’une attaque contre Charles-James Fox (1749-1806), homme politique anglais favorable sinon à la Révolution, du moins à la paix permettant de développer le commerce britannique.

Caricatures de Napoléon

Si la caricature fit référence à la culture populaire, elle s’inspira aussi de la grande culture devenue elle-même proverbiale, et par là…

Caricatures de Napoléon
Caricatures de Napoléon
L’ouvrage est paru en 1870, après la chute du Second Empire. Sorti des presses de l’imprimerie Coulbœuf, il est composé d’une trentaine de feuilles volantes de 17 centimètres de largeur sur 27 centimètres de hauteur.

La ménagerie impériale

La caricature – de l’italien caricare, « charger, exagérer » – est l’expression plastique la plus significative de la satire dans le graphisme, la…

caricaturiste républicain, fait de l’impératrice Eugénie une « rose impériale » : la tête allongée et couronnée de la souveraine surmonte une tige hérissée d’épines

L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes

Sous le Second Empire, malgré l’assouplissement du régime de la presse dans la phase libérale du règne, aucune caricature ne vient défrayer la…
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes
Carivature Eugénie au sommet d’un rosier-tige

L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes

Sous le Second Empire, malgré l’assouplissement du régime de la presse dans la phase libérale du règne, aucune caricature ne vient défrayer la…
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes
2e emprunt de la Défense nationale.

Les emprunts nationaux de 1916 et 1917

La Grande Guerre, une mise à l’épreuve des nations et des populations

Dès les premières semaines de la guerre, à l’automne 1914, les réserves de…

Les emprunts nationaux de 1916 et 1917
Les emprunts nationaux de 1916 et 1917
mère mettant au lit son enfant,  poupée alsacienne dans le lit

Les emprunts nationaux de 1916 et 1917

La Grande Guerre, une mise à l’épreuve des nations et des populations

Dès les premières semaines de la guerre, à l’automne 1914, les réserves de…

Les emprunts nationaux de 1916 et 1917
Les emprunts nationaux de 1916 et 1917

La première abolition de l'esclavage en 1794

La situation des colonies en 1794

Si les théories humanitaires des philosophes sont largement diffusées, notamment par la Société des Amis des…

La première abolition de l'esclavage  en 1794
La première abolition de l'esclavage  en 1794
La première abolition de l'esclavage  en 1794
La première abolition de l'esclavage  en 1794

La première abolition de l'esclavage en 1794

La situation des colonies en 1794

Si les théories humanitaires des philosophes sont largement diffusées, notamment par la Société des Amis des…

La première abolition de l'esclavage  en 1794
La première abolition de l'esclavage  en 1794
La première abolition de l'esclavage  en 1794
La première abolition de l'esclavage  en 1794
couple de Noirs libres en pied, en biscuit, céramique ni décorée ni émaillée. L’homme est coiffé du bonnet phrygien et la femme porte un collier de perles auquel est suspendu un niveau de charpentier,

La première abolition de l'esclavage en 1794

La situation des colonies en 1794

Si les théories humanitaires des philosophes sont largement diffusées, notamment par la Société des Amis des…

La première abolition de l'esclavage  en 1794
La première abolition de l'esclavage  en 1794
La première abolition de l'esclavage  en 1794
La première abolition de l'esclavage  en 1794
Retour à la liste