Aller au contenu principal

Avril 2024, l'édito

Ce mois-ci l’Histoire par l’image revient tout d’abord sur le destin méconnu de Louis XVII, fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette. Nous nous intéressons ensuite à Honoré Daumier, considéré comme l’un des dessinateurs de presse les plus célèbres de sa génération. Il fut un chroniqueur implacable de la comédie humaine de son époque. Enfin nous nous attardons sur la figure de Don Quichotte qui fascina de nombreux artistes dont Honoré Daumier et Gustave Doré.
Dans le cadre de l'exposition Brancusi qui a lieu au Centre Pompidou jusqu’au 1er juillet, nous vous proposons notre étude sur une photographie de l’artiste travaillant dans son atelier.
Notre animation revient sur la célèbre une de l’Aurore du 13 janvier 1898 : “ J’accuse …” par Émile Zola.

 

Découvrez nos études

Caricatire, 2 vaches et une vieille dame

Révulsion nationale

Dessiner pour survivre

Les thèmes de la Révolution nationale promue par le gouvernement de Vichy pour régénérer la France avaient de quoi séduire…

Portrait en pied de Louis XV

Portrait en pied de Louis XV

Une tradition familiale

Datant du début des années 1760, cette huile sur toile de belle taille, intitulée Louis XV, est due à l’atelier de Louis-…

grande roue de paris

La Grande roue de Paris

L’Exposition Universelle : De l’industrie aux loisirs de masse

En 1855, se tient à Paris la première Exposition Universelle, quatre ans après…

L’étranger, debout et ventru, la main tendue, s’impose aux six autres personnages, les mains croisées ou les poings fermés.

La propagande boulangiste

Le plébiscite populaire du général Boulanger

La menace qu’a fait peser le général Boulanger sur la république a été brève. Tout commence quand,…

La propagande boulangiste
La propagande boulangiste

Un théâtre du Boulevard à la Belle Epoque

Le théâtre au cœur de la vie parisienne

Depuis la monarchie de Juillet, les « grands boulevards » sont le centre de la vie parisienne. Cet…

Monsieur et Madame Toujours-Soif

Les Stéréotypes du buveur

Montbéliard fut, entre 1800 et 1850, l’une des capitales de l’imagerie populaire, au même titre qu’Épinal ou Wissembourg. Les frères de Deckherr,…

Les plans-reliefs

La collection des plans-reliefs

Née dans un contexte historique particulier, la collection des plans-reliefs doit son existence à une conception…

Bien que simplifiée, la composition générale de l’estampe est semblable, ce qui souligne le geste symbolique de Bonaparte. Cependant, la position du corps à moitié dénudé du pestiféré n’est pas celle du tableau mais plutôt celle, stéréotypée, de la mort du héros telle que l’a fixée Jacques Louis David.

Bonaparte touchant les pestiférés

Durant l’expédition de Syrie, une épidémie de peste ravage l’armée française après la prise de Jaffa. Bonaparte rend visite aux soldats malades…

Hitler avec un tamborin fait danser Staline symbolisé par un ours

Hitler dresse le cousin russe

Le pacte germano-soviétique en France

Le 23 août 1939, l’URSS et le IIIe Reich concluent le Traité de non-agression entre l’Allemagne…

Condamnation et exécution de Jean-Baptiste Troppmann

Jean-Baptiste Troppmann

Une affaire alsacienne à la veille de la guerre franco-prussienne

Le 20 septembre 1869 au matin, dans la plaine de Pantin, un cultivateur déterre…

Jean-Baptiste Troppmann
Jean-Baptiste Troppmann