Les expositions ethnographiques et coloniales

Ces expositions eurent lieu sur tout le territoire français et dans toute l’Europe, de la fin du XIXe au début du XXe siècle.

La femme exotique-objet

La femme exotique-objet

À la découverte des sociétés primitives Au sein des vastes collections de clichés ethnographiques réalisés en Europe dans le dernier tiers du XIXe siècle, les femmes non européennes se détachent par l...
Jeune mère avec son enfant qui est mort
Collection anthropologique du prince Roland Bonaparte. Hottentots. No 23
Paï-Pi-Bri - groupes [Portrait de deux femmes]
L’ethnographie-spectacle

L’ethnographie-spectacle

Naissance d’une industrie du loisir Les échantillons de peuples exotiques présentés au Jardin d’acclimatation à partir de 1877 faisaient l’objet d’une mise en scène permanente dont témoignent photogra...
Caraïbes
Jardin zoologique d'acclimatation. Hottentots
Jardin zoologique d'acclimatation. Lapons
Représentation d'un village togolais à l'Exposition coloniale

Représentation d'un village togolais à l'Exposition coloniale

Le Togo, une colonie exposée en 1931A l’instar du Cameroun, le Togo faisait partie des territoires d’Afrique placés par la Société des Nations sous mandat administrés par la France. Plus petit territo...
L'Exposition coloniale et son musée

L'Exposition coloniale et son musée

L’exposition coloniale et son musée L’exposition coloniale de 1931 se situe à la fois dans la lignée des expositions universelles de la seconde moitié du XIXe siècle (1855, 1867, 1878, 188...
La France et les cinq continents - La France offre la colombe de la paix aux cinq continents
La France et les cinq continents - Le Commerce
La France et les cinq continents - Les Sciences
La France et les cinq continents - Le travail
Le palais de la Porte-Dorée, témoignage de l’histoire coloniale

Le palais de la Porte-Dorée, témoignage de l’histoire coloniale

Un palais permanent hérité de l’Exposition coloniale de 1931Le palais de la Porte Dorée représente de seul vestige monumental de l’Exposition coloniale internationale de 1931, une manifestation destin...
Les pavillons éphémères de l'Exposition coloniale

Les pavillons éphémères de l'Exposition coloniale

Une visite à l’Exposition coloniale de 1931Les divers documents réunis permettent de découvrir trois pavillons d’aspect monumental élevés à l’occasion de l’Exposition Coloniale de 1931. On a aujourd’h...
Le temple d'Angkor et le bassin de la Guadeloupe.
Souks tunisiens.
Pavillon du Maroc.
Exposer l’autre : la muséographie des objets non occidentaux au tournant du XX<sup>e</sup> siècle

Exposer l’autre : la muséographie des objets non occidentaux au tournant du XXe siècle

Le discours muséographique colonial Avec l’exploration et la colonisation des pays non occidentaux se développent les expositions d’objets exotiques collectés par les voyageurs, les missionnaires, ...
La propagande coloniale dans les années 1930

La propagande coloniale dans les années 1930

1931, l’aboutissement d’un projet grandiose La tradition des expositions coloniales s’enracine dans la première moitié du XIXe siècle. Inclus dans les expositions universelles depuis 1855, ...
C'est avec 76.900 hommes que la France...
Exposition coloniale internationale. Paris 1931. Le tour du monde en un jour.
Une soudanaise assise entourée par des visiteurs.
Le monde en miniature

Le monde en miniature

À la conquête du monde Des Fuégiens de Patagonie en 1881 aux « mystérieux » lutteurs africains en 1910, en passant par les Indiens d’Amérique Omaha en 1893, le visiteur du Jardin d’acclimatation de Pa...
Type de Fuégiens
Groupe des Omaha
Jardin d'acclimatation (l'afrique mystérieuse). 66. Deux lutteurs (1910)