Conseil économique du travail

Conseil économique du travail

Date de création : 1919

Date représentée :

H. : 160

L. : 120

© CIRIP - Photo Alain GESGON - Tous droits réservés

Conseil économique du travail

Date de publication : Octobre 2003

Auteur : Danielle TARTAKOWSKY

Pour une démocratie économique

Lors du premier conflit mondial, la CGT se révèle un partenaire efficace de l'Union sacrée. Forte de cette expérience et des points marqués en sa faveur, elle se réclame, en 1918, d'une «

Les moyens d'un monde nouveau

Depuis 1910, Félix Doumenq est le secrétaire de la Fédération nationale des dessinateurs de France. L'affiche qu'il réalise en 1919 pour la CGT s'inscrit dans la campagne en faveur de ce conseil. Des mains vieillies émergeant de costumes de drap et de chemises blanches s'agrippent aux richesses naturelles de la nation, figurée par un fleuve qui se jette dans la mer. Ce sont celles des « intérêts particuliers », du « capital », des « trusts internationaux » et des « profiteurs ». La CGT les relègue d'un geste léger dans les ténèbres du passé. Elle porte le regard haut et arbore un blason au nom de ses alliés : fédération nationale des coopératives, des fonctionnaires (exclus du droit syndical jusqu'en 1924) et union syndicale des techniciens de l'industrie, du commerce et de l'agriculture. Vêtue de blanc et drapée dans une tenture rouge qui fut, hier, un drapeau, elle repose sur une demi-sphère qu'elle protège, aussi bien. S'y inscrit l'organigramme du CET avec ses acteurs et ses champs d'intervention, pour certains extérieurs à la pratique syndicale d'avant guerre ; ainsi, le « cadre de la vie sociale », l'enseignement ou les régions dévastées.

Figurer le syndicat

Pour figurer le syndicat, Félix Doumenq mobilise et mêle ici les symboliques républicaine et ouvrière constituées dans le courant des années 1880. La CGT est représentée par une allégorie féminine aux allures de Marianne. A l'image de ses homologues radicales étudiées par Maurice Agulhon, celle-ci porte un bonnet phrygien qui laisse échapper ses cheveux défaits, et l'un de ses seins est dénudé. L'autre est masqué par une écharpe rouge, et rouge est la tenture qui sépare hier de demain. Ces deux symboliques sont à ce point saturées de sens que leur mobilisation conjointe ne suffit pas à donner le sens voulu sans ambiguïté. Faute de codes convenus pour figurer le syndicat, Doumenq doit recourir à un surlignage littéral. Le sigle CGT, en lettres d’un rouge plus foncé que celui de l'écharpe, permet seul de discriminer cette figure de celle de la République sociale et de dire le syndicat sans ambiguïté.

Maurice Agulhon et Pierre Bonte, Marianne, les visages de la République, Paris, Gallimard, coll. « Découvertes », 1992.

Jean-Louis Robert, « De la guerre au congrès de Tours, 1914-1920 » in Claude Willard (dir.), La France ouvrière, Editions de l'Atelier, tome I, p. 411-455.

Affiches et luttes syndicales de la CGT, Chêne, 1985.

Danielle TARTAKOWSKY, « Conseil économique du travail », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 12/08/2022. URL : histoire-image.org/etudes/conseil-economique-travail

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur