Aller au contenu principal

Découvrez les études liées au mot-clé Directoire

Toutes les études

Papier à vignette de l'armée d'Italie,

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie

Encore peu connu lorsqu’il rejoint l’armée d’Italie pour effectuer des manœuvres de diversion, Bonaparte sait d’emblée s’attacher ses soldats. Son…

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Papier à vignette de l'armée d'Italie

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie

Encore peu connu lorsqu’il rejoint l’armée d’Italie pour effectuer des manœuvres de diversion, Bonaparte sait d’emblée s’attacher ses soldats. Son…

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Le courrier de l'armée d'Italie

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie

Encore peu connu lorsqu’il rejoint l’armée d’Italie pour effectuer des manœuvres de diversion, Bonaparte sait d’emblée s’attacher ses soldats. Son…

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
4 généraux se partagent l'Europe en 1797

Les conquêtes du Directoire

Pourquoi la guerre sous le Directoire ?

A peine proclamée, la République avait dû se battre pour survivre contre les puissances européennes…

Les conquêtes du Directoire
Les conquêtes du Directoire

Les conquêtes du Directoire

Pourquoi la guerre sous le Directoire ?

A peine proclamée, la République avait dû se battre pour survivre contre les puissances européennes…

Les conquêtes du Directoire
Les conquêtes du Directoire
NOTE AUTOGRAPHE DU GÉNÉRAL BONAPARTE SUR LES ÉVÉNEMENTS DE VENISE.1797.

Bonaparte relate la prise de Venise

A la suite de ses victoires en Italie, Bonaparte, qui marche sur Vienne, signe un armistice avec l'Autriche et décide brusquement de s'emparer de…

Bonaparte relate la prise de Venise
Bonaparte relate la prise de Venise
Andrea Appiani contribue dès les débuts de la campagne à présenter Bonaparte en héros de la libération de l'Italie ,

Bonaparte relate la prise de Venise

A la suite de ses victoires en Italie, Bonaparte, qui marche sur Vienne, signe un armistice avec l'Autriche et décide brusquement de s'emparer de…

Bonaparte relate la prise de Venise
Bonaparte relate la prise de Venise
La belle ordonnance classique des immeubles de la fin du XVIIIe siècle régit cette façade, probablement construite en plâtre sur une armature à pan de bois.

Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe

Une « maison de rapport » édifiée sous le Directoire

Une sanglante « bavure », dénoncée par Daumier, a rendu tristement célèbre la maison du 12…

Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Plan des rez-de-chaussée et 1er étage, n° 12, rue Transnonain.

Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe

Une « maison de rapport » édifiée sous le Directoire

Une sanglante « bavure », dénoncée par Daumier, a rendu tristement célèbre la maison du 12…

Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Plan des 2e et 3e étages, n° 12, rue Transnonain.

Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe

Une « maison de rapport » édifiée sous le Directoire

Une sanglante « bavure », dénoncée par Daumier, a rendu tristement célèbre la maison du 12…

Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Plan des 4e et 5e étages, n° 12, rue Transnonain.

Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe

Une « maison de rapport » édifiée sous le Directoire

Une sanglante « bavure », dénoncée par Daumier, a rendu tristement célèbre la maison du 12…

Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
Rue Transnonain, une maison à Paris sous Louis-Philippe
On estime que le nombre des élèves ayant fréquenté les écoles centrales, de 10 000 à 15 000 en année moyenne, n’équivalait qu’au quart de la clientèle des collèges de 1789.

L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)

Créées par trois lois successives de 1795, les écoles centrales devaient dispenser un enseignement secondaire supérieur. Des professeurs rétribués…

L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
Il propose la transformation totale de la chapelle dans l’esprit des cabinets de curiosités pour y rassembler la riche bibliothèque et les collections départementales

L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)

Créées par trois lois successives de 1795, les écoles centrales devaient dispenser un enseignement secondaire supérieur. Des professeurs rétribués…

L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
Plusieurs raisons, structurelles et conjoncturelles, contribuèrent à cet effondrement de la scolarisation secondaire : l’institution nouvelle proposait un enseignement de haut niveau, que des enfants mal alphabétisés ne pouvaient suivre

L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)

Créées par trois lois successives de 1795, les écoles centrales devaient dispenser un enseignement secondaire supérieur. Des professeurs rétribués…

L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
Pétition d'un professeur de dessin, pour obtenir le matériel nécessaire à son enseignement

L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)

Créées par trois lois successives de 1795, les écoles centrales devaient dispenser un enseignement secondaire supérieur. Des professeurs rétribués…

L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
L'École centrale de Saint-Flour (1795-1802)
Le général Berthier entre à Rome le 15 février 1798.

La Campagne d'Italie

La guerre révolutionnaire étant officiellement achevée depuis les traités de Bâle en 1795 et de Campoformio en 1797, il ne restait en lice face à…

La Campagne d'Italie
La Campagne d'Italie
La Campagne d'Italie
Entrée de l'armée française dans la baie de Naples en 1799

La Campagne d'Italie

La guerre révolutionnaire étant officiellement achevée depuis les traités de Bâle en 1795 et de Campoformio en 1797, il ne restait en lice face à…

La Campagne d'Italie
La Campagne d'Italie
La Campagne d'Italie
Entrée de l'armée française à Gênes - Jean-François Hue

La Campagne d'Italie

La guerre révolutionnaire étant officiellement achevée depuis les traités de Bâle en 1795 et de Campoformio en 1797, il ne restait en lice face à…

La Campagne d'Italie
La Campagne d'Italie
La Campagne d'Italie
La bataille fait rage au fond de la composition, tandis qu’au centre Bonaparte entouré de son état-major et de soldats

La bataille de Castiglione, 5 août 1796

Lors de la première campagne d’Italie, ayant vaincu les Austro-Piémontais et signé l’armistice de Cherasco le 28 avril 1796, Bonaparte prit…

Marceau, debout dans le fort Petersberg à Coblence, en 1794, la jambe droite repliée sur la gauche, la main gauche levée, porte un shako à plumet tricolore, un dolman à brandebourgs et le pantalon du 11e chasseurs.

Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire

Un jeune général mort au combat

François Séverin Marceau-Desgraviers est né à Chartres le 1er mars 1769. Engagé à 16 ans dans un régiment d’…

Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire

Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire

Un jeune général mort au combat

François Séverin Marceau-Desgraviers est né à Chartres le 1er mars 1769. Engagé à 16 ans dans un régiment d’…

Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire

Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire

Un jeune général mort au combat

François Séverin Marceau-Desgraviers est né à Chartres le 1er mars 1769. Engagé à 16 ans dans un régiment d’…

Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Nous officiers généraux soussignés nous engageons à tenir la main à l'exécution du monument à la mémoire du brave général Marceau notre compagnon d'armes

Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire

Un jeune général mort au combat

François Séverin Marceau-Desgraviers est né à Chartres le 1er mars 1769. Engagé à 16 ans dans un régiment d’…

Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire
Le général Marceau, héros de l'armée révolutionnaire

La débâcle des assignats

La réaction thermidorienne

Après la chute de Robespierre (27 juillet 1794), l’abandon de l’économie dirigée, des contraintes économiques et des…

La débâcle des assignats
La débâcle des assignats
La débâcle des assignats
La débâcle des assignats

La débâcle des assignats

La réaction thermidorienne

Après la chute de Robespierre (27 juillet 1794), l’abandon de l’économie dirigée, des contraintes économiques et des…

La débâcle des assignats
La débâcle des assignats
La débâcle des assignats
La débâcle des assignats

La débâcle des assignats

La réaction thermidorienne

Après la chute de Robespierre (27 juillet 1794), l’abandon de l’économie dirigée, des contraintes économiques et des…

La débâcle des assignats
La débâcle des assignats
La débâcle des assignats
La débâcle des assignats
La débâcle des assignats

La débâcle des assignats

La réaction thermidorienne

Après la chute de Robespierre (27 juillet 1794), l’abandon de l’économie dirigée, des contraintes économiques et des…

La débâcle des assignats
La débâcle des assignats
La débâcle des assignats
La débâcle des assignats

Une lettre de Carnot à Bonaparte

Carnot et Bonaparte : deux militaires en politique

Sous le Directoire, le gouvernement est collectif et confié à cinq chefs d’Etat choisis pour…

Une lettre de Carnot à Bonaparte
Une lettre de Carnot à Bonaparte
Une lettre de Carnot à Bonaparte

Une lettre de Carnot à Bonaparte

Carnot et Bonaparte : deux militaires en politique

Sous le Directoire, le gouvernement est collectif et confié à cinq chefs d’Etat choisis pour…

Une lettre de Carnot à Bonaparte
Une lettre de Carnot à Bonaparte
Une lettre de Carnot à Bonaparte
Portrait de profil de Lazare Carnot

Une lettre de Carnot à Bonaparte

Carnot et Bonaparte : deux militaires en politique

Sous le Directoire, le gouvernement est collectif et confié à cinq chefs d’Etat choisis pour…

Une lettre de Carnot à Bonaparte
Une lettre de Carnot à Bonaparte
Une lettre de Carnot à Bonaparte
Retour à la liste