Les grandes phases de la Première Guerre mondiale

Le 3 août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la France. Assez rapidement, les Allemands progressent et occupent Reims le 4 septembre. Joffre, général en chef des armées, décide alors de lancer une contre-offensive sur le flanc ennemi avec notamment l’aide des taxis parisiens. Commence alors la première bataille de la Marne (6-9 septembre 1914).

La bataille de Verdun a lieu du 21 février au 19 décembre 1916, occasionnant des pertes considérables : côté allemand, on compte 143 000 tués, côté français 163 000.

Suite de la révolution d’Octobre, les Russes se retirent du conflit, signent avec l’Empire allemand l’armistice en décembre 1917 et le traité de Brest-Litovsk le 3 mars 1918.

Signé le 28 juin 1919, dans la galerie des Glaces du château de Versailles et promulgué le 10 janvier 1920, le traité de Versailles met fin à la guerre et impose à l’Allemagne un lourd tribut.

La bataille de la Marne : l'infanterie au combat

La bataille de la Marne : l'infanterie au combat

1914, la guerre des plansLa bataille de la Marne est une série d’affrontements à l’est de Paris, se déroulant pour l’essentiel entre le 6 et le 9 septembre 1914. Ces combats sont la résultante de la m...
La prise de Barcy (Seine-et-Marne), le 6 septembre 1914.
Guerre libératrice de 1914 - Épisode de la bataille de la Marne. 6-14 septembre 1914.
Les taxis de la Marne

Les taxis de la Marne

Des taxis parisiens aux taxis de la MarneLa Compagnie Française des Automobiles de Place, plus tard dite « G7 » (du fait que ses véhicules étaient immatriculés G7 par la préfecture), est fondée le 4 m...
Voiture de la Compagnie Française des Automobiles.
Voiture de la Compagnie Française des Automobiles. Affichette des tarifs.
Voiture de la Compagnie Française des Automobiles.
La reprise de Mondement

La reprise de Mondement

La reprise de MondementLa guerre commence le 3 août 1914. Assez rapidement, les Britanniques sont battus à Mons, et les Français sur la Sambre et à Charleroi. Dans les derniers jours d’août, Joffre, g...
Reprise de Mondement.
Après la reprise de Mondement.
La Marne, où tout commence, où tout finit ?

La Marne, où tout commence, où tout finit ?

Deux batailles pour une Victoire à plusieursLa première bataille de la Marne se déroule début septembre 1914 et permet aux armées franco-anglaises de repousser l’inquiétante avancée des Allemands sur ...
Verdun, un champ de bataille à la démesure de l'Homme

Verdun, un champ de bataille à la démesure de l'Homme

Visées allemandes : désespérer la France et le Royaume-UniLorsque le général Erich von Falkenhayn lance le 21 février 1916 la grande offensive sur Verdun, ses objectifs proclamés sont clairs. Le nom d...
Verdun

Verdun

Alors que la situation militaire de l’Allemagne s’est beaucoup améliorée à la fin de l’année 1915, le général von Falkenhayn décide de « saigner à blanc » l’infanterie française grâce à la supériorité...
Verdun

Verdun

La guerre de 1914-1918 a fortement marqué les peintres comme la grande majorité des artistes et intellectuels de l’époque. Qu’ils soient mobilisés ou non, tous ont participé à la culture de guerre. Ce...
Le Fort de Douaumont, lieu d'Histoire, site de mémoire

Le Fort de Douaumont, lieu d'Histoire, site de mémoire

Douaumont en 1916, un résumé de la bataille de VerdunDouaumont, clef de voûte du réseau de fortifications de la région de Verdun et point d’observation exceptionnel, est pris par les Allemands le 25 f...
Reprise du Fort de Douaumont par l'infanterie française, 1916.
Douaumont, 25 octobre 1916.
Guerre et Révolution en Russie (1917-1918)

Guerre et Révolution en Russie (1917-1918)

Le 12 mars 1917 (calendrier justinien), la garnison de Petrograd se soulève. Immédiatement un Conseil des délégués ouvriers et soldats se constitue et prend les affaires en main. Nicolas II abdique tr...
Séance du Soviet de Petrograd au palais de Tauride.
Un meeting au front.
La paix de Brest-Litovsk

La paix de Brest-Litovsk

Située sur le Bug, Brest-Litovsk a été choisie comme lieu de négociations entre l’Allemagne impériale et le pouvoir bolchevique. Les délégations négocient d’abord une suspension des hostilités qui pre...
La délégation allemande à son arrivée à Brest-Litovsk.
La délégation bolchevique à son arrivée à Brest-Litovsk.
Novembre 1918 : mettre un terme à la guerre

Novembre 1918 : mettre un terme à la guerre

Les signataires des traités, mandataires de puissances à bout de souffleA l’issue de la Première Guerre mondiale, les pertes humaines immenses et la géopolitique inédite née de la révolution russe et ...
Négociations de l'Armistice par le Conseil de guerre des Alliés à Versailles en octobre 1918.
Signature de l'armistice le 11 novembre 1918 à Compiègne dans un wagon.
1918 : la fin des combats attire les foules

1918 : la fin des combats attire les foules

La paix, enfin… A l’issu de la guerre, la France compte 1,4 million de morts, qui sont autant de familles endeuillées, de foyers amputés ou qui ne se créeront jamais. Du point de vue français, la gue...
Boulevard Bonne-Nouvelle, 11 novembre 1918.
Le boulevard et la Porte Saint-Denis, le 11 novembre 1918.
L'Escorte du président Wilson, place Saint-Augstin, 14 décembre 1918.
La signature du traité de Versailles

La signature du traité de Versailles

Faire la paix en 1919, une gageure La conférence de la paix s’ouvre à Versailles le 18 janvier 1919. Deux mois après l’armistice, la question reste entière : comment pacifier l’Europe après un confli...
Le traité de Versailles

Le traité de Versailles

La signature du traité de paix de Versailles intervient quelques mois après l’armistice du 11 novembre 1918. Mais l’armistice ne signifie pas la paix. En effet, ce n’est que le 28 juin 1919 que les pl...
La délégation des Gueules cassées à Versailles, le 28 juin 1919.
La signature du Traité de Paix de Versailles dans la Galerie des Glaces, le 28 juin 1919.
La Galerie des Glaces préparée pour la cérémonie de la signature du Traité de paix de Versailles
La Galerie des Glaces le jour de la signature de la paix (28 juin 1919).
Célébrer la guerre : la bataille des images d’Épinal

Célébrer la guerre : la bataille des images d’Épinal

L’imagerie populaire et l’imaginaire patriotique Quand éclate la guerre, au début du mois d’août 1914, l’imagerie populaire a déjà amplement gagné ses lettres de noblesse, non seulement en France, ave...
La Prise de la forteresse autrichienne majeure de Przemysl avec sa garnison de 120 000 soldats et officiers
Le Rempart mouvant. La bataille de Verdun
La Guerre mondiale 1914/16. La bataille en Champagne
Le dessous des cartes

Le dessous des cartes

La guerre pour de rire, ou l’optimisme illusoire de 1914 Au cours de l’été 1914, la mécanique des alliances croisées s’emballe et conduit en quelques jours une large partie de l’Europe dans le g...
Carte de l'Europe en 1914
Écoutez ! Écoutez ! Les chiens aboient !
Tuez cet aigle