Les derniers moments du duc de Berry dans la salle de l'ancien opéra.

Les derniers moments du duc de Berry dans la salle de l'ancien opéra.

Date de création : 1824

Date représentée : 13 février 1820

H. : 130

L. : 176

(13 février 1820). Peinture à l'huile sur toile

© Photo RMN - Grand Palais

http://www.photo.rmn.fr

87EE1194/MV 5165

L'assassinat du duc de Berry

Date de publication : Mars 2016

Auteur : Pascal TORRÈS

La fin de la branche aînée ?

Le 13 février 1820, le duc de Berry, second fils de Monsieur, frère du roi et futur Charles X, était assassiné par l’ouvrier sellier Louvel à l’entrée de l’Opéra. Sur le moment le coup parut fatal à la branche aînée des Bourbons : le duc de Berry était en effet le seul homme de la famille à pouvoir encore espérer une descendance. Or de son mariage avec Marie-Caroline de Naples n’était née, au moment du meurtre, qu’une fille, Mademoiselle d’Artois, future duchesse de Parme. Ce n’est qu’ensuite qu’allait se révéler la grossesse de la duchesse de Berry, qui accoucha d’un garçon, le duc de Bordeaux, ou comte de Chambord, ainsi dénommé « l’enfant du miracle ». L’assassinat du duc de Berry eut toutefois des répercussions immédiates, car il mit fin à la politique d’apaisement menée par Louis XVIII et son Premier ministre Decazes, qui dut démissionner sur-le-champ, redonnant une influence prépondérante à la faction ultra emmenée par Monsieur.

Le duc de Berry expire sur un lit de fortune. Soigné par son chirurgien, Bougon, « le Prince lève une main défaillante sur sa fille [présentée par sa femme], et lui dit : Pauvre enfant, je souhaite que tu sois moins malheureuse que ceux de ta famille » (livret du Salon de 1824, où la toile fut exposée). On distingue Monsieur, agenouillé, de face, et le duc d’Angoulême, frère du mourant, lui aussi agenouillé, de dos. A gauche de Louis XVIII, qui bénit le mourant, le prince de Condé et, à sa droite, Louis-Philippe, duc d’Orléans. Penchées au pied du lit, la duchesse d’Orléans et sa belle-sœur Madame Adélaïde d’Orléans. Toute la famille royale est donc réunie autour du mourant, dans une attitude de tristesse contenue empreinte de ferveur chrétienne et de dignité.

Une mort vertueuse

Menjaud illustre avec ce tableau un événement historique précis qu’il s’efforce de rendre avec le plus de vérité possible (ici, essentiellement dans le rendu très réaliste des détails et la ressemblance des portraits). Il s’insère également dans une thématique constante depuis les débuts du néoclassicisme, près de trois quarts de siècle auparavant : celle de la glorification du héros, dont les vertus se révèlent de la manière la plus éclatante au moment suprême de la mort. Pour Menjaud, toutefois, il ne s’agit pas seulement d’héroïser la figure du mourant (dont on sait qu’il demanda au roi la « grâce pour l’homme », c’est-à-dire pour son assassin), mais aussi de présenter l’histoire sous un angle plus anecdotique et plus familier, dans des scènes facilement accessibles au spectateur et dont la sentimentalité n’entretient qu’un rapport désormais assez lointain avec l’héroïsme viril des artistes de la fin du XVIIIe siècle.

Claire CONSTANS Musée national du château de Versailles.Les Peintures , 2 vol.Paris, RMN, 1995.Francis DÉMIER La France du XIXe siècle Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 2000.François FURET La Révolution, 1780-1880 Paris, Hachette, 1988, rééd.coll.« Pluriel », 1992.Daniel MANACH La Descendance de Charles X, roi de France Paris, Christian, 1997.Emmanuel de WARESQUIEL, Benoît YVERT Histoire de la Restauration : naissance de la France moderne Paris, Perrin, 1996.Claire CONSTANS Musée national du château de Versailles.Les Peintures , 2 vol.Paris, RMN, 1995.Francis DÉMIER La France du XIXe siècle Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 2000.François FURET La Révolution, 1780-1880 Paris, Hachette, 1988, rééd.coll.« Pluriel », 1992.Daniel MANACH La Descendance de Charles X, roi de France Paris, Christian, 1997.Emmanuel de WARESQUIEL, Benoît YVERT Histoire de la Restauration : naissance de la France moderne Paris, Perrin, 1996.

Pascal TORRÈS, « L'assassinat du duc de Berry », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 04/07/2022. URL : histoire-image.org/etudes/assassinat-duc-berry

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur

Découvrez nos études

La découverte du corps du député socialiste assassiné Giacomo Matteotti

L'affaire Matteotti (1924) : le tournant fasciste

Une sombre affaire d’État

Le 16 août 1924, entre 7h30 et 8 heures du matin, plus de deux mois après son enlèvement en plein cœur de Rome, les …

L’assassinat d’Henri IV peint au XIXe siècle

Une peinture de circonstance

Charles-Gustave Housez s’inscrit dans la tradition de l’exaltation d’Henri IV (1553-1610) depuis le début du XIX…

L’histoire de France à travers les images d’Épinal

Révolution de l’imprimé et refondation scolaire

Ces trois planches, parmi les centaines de milliers dessinées à Épinal tout au long du XIXe siècle…

L’histoire de France à travers les images d’Épinal
L’histoire de France à travers les images d’Épinal
L’histoire de France à travers les images d’Épinal

Figures d’assassins célèbres

La peine capitale

Au XVIIIe siècle, à l’époque des Lumières, le bien-fondé de la peine de mort suscite de grands débats : l’idée…

Figures d’assassins célèbres
Figures d’assassins célèbres
Figures d’assassins célèbres

La Saint-Barthélemy (24 août 1572)

Image de violence, violence de l’image

Cette gravure en taille-douce évoque le massacre des protestants parisiens d’août 1572. Il y a, à l’époque…

L'assassinat de Bassville à Rome

Les événements qui aboutissent à la proclamation de la république le 21 septembre 1792 ont entraîné une détérioration rapide des relations entre…

L'assassinat de Bassville à Rome
L'assassinat de Bassville à Rome

Jean-Baptiste Troppmann

Une affaire alsacienne à la veille de la guerre franco-prussienne

Le 20 septembre 1869 au matin, dans la plaine de Pantin, un cultivateur déterre…

Jean-Baptiste Troppmann
Jean-Baptiste Troppmann

Marguerite Steinheil

Femme savante et scandaleuse

Au début de l’année 1899, Félix Faure, sixième président de la IIIe République, se trouve pris dans la…

La Complainte de Caserio - Le forfait et l'expiation

La « propagande par le fait » s'attaque au sommet de l'Etat

L’âge difficile de la IIIe République

Le régime républicain s’est pleinement installé en France entre les années 1875 et 1880. Pourtant, une…

La « propagande par le fait » s'attaque au sommet de l'Etat
La « propagande par le fait » s'attaque au sommet de l'Etat

L’assassinat de Concini

Dire l’événement en vignettes

Le 24 avril 1617, Concini, maréchal d’Ancre, est assassiné à l’entrée du Louvre par des fidèles serviteurs du jeune…