Isaac Pereire

Isaac Pereire

Portrait de Madame Isaac Pereire

Portrait de Madame Isaac Pereire

Isaac Pereire

Isaac Pereire

Date de création : 1878

Date représentée : 1878

H. : 140 cm

L. : 113 cm

Huile sur toile

© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

Lien vers l'image

MV 6274 - 94-051254

Isaac Pereire, créateur de la banque moderne

Date de publication : Mars 2016

Auteur : Barthélemy JOBERT et Pascal TORRÈS

Un des créateurs de la banque moderne

Homme d’affaires parmi les plus actifs du Second Empire, Isaac Péreire s’associa toute sa vie à son frère Jacob-Emile dans de nombreuses entreprises industrielles et commerciales. Influencés par le saint-simonisme, ils débutèrent au service des Rothschild, puis, en 1852, se mirent à leur compte en créant leur propre banque, le Crédit mobilier. Cet établissement très novateur se spécialisa dans les prêts à long terme et joua un rôle éminent dans le développement économique du pays. Les frères Péreire investirent aussi bien dans les chemins de fer français et étrangers que dans les transports maritimes, les mines ou la spéculation immobilière (ils furent à l’origine du lotissement de la plaine Monceau et de la construction d’Arcachon). Leur appartenance au corps législatif est le reflet typique d’une époque où les affaires économiques et politiques furent étroitement liées.

Le portrait d’un homme d’affaires

Bonnat représente Péreire au terme de sa carrière, dans son bureau, assis, de face, le bras gauche appuyé sur l’accoudoir de son fauteuil, la main droite posée sur une table où se trouve une horloge ornée d’une figure allégorique du Travail. L’intérieur dégage une impression d’ordre et de luxe, mais l’intérêt se porte sur la figure même du sujet, très fortement inspirée d’un archétype emblématique de la bourgeoisie capitaliste du XIXe siècle, Monsieur Bertin par Ingres. Parallèlement avait été commandé à Alexandre Cabanel, autre célèbre peintre contemporain de Bonnat, le portrait de madame Péreire, où l’artiste insista sur les détails du costume, donna à son modèle une pose alanguie et décrivit précisément l’intérieur somptueux de l’hôtel particulier résidence des Péreire.

Les deux portraits sont à considérer ensemble : à l’austérité masculine s’oppose le luxe féminin, au travail la représentation, au caractère décidé et affirmé de l’homme d’affaires celui, plus langoureux, de son épouse. Très traditionnelle du point de vue esthétique, la peinture de Bonnat ou de Cabanel s’adapte parfaitement à cette représentation des conventions sociales.

Jean-Charles ASSELAIN Histoire économique de la France du XVIIIe siècle à nos jours , tome I « De l’Ancien Régime à la Première Guerre mondiale »Paris, Le Seuil, coll. « Points Histoire », 1984.

Jean AUTIN Les Frères Péreire : Le bonheur d’entreprendre Paris, Librairie académique Perrin, 1984.

Dominique BARJOT Histoire économique de la France Paris, Nathan, 1995.

Francis DEMIER Le grand bond en avant de l’économie française in L’Histoire n° 211, juin 1997.

Régine PERNOUD Histoire de la bourgeoisie en France , tome II « Les temps modernes » Paris, Le Seuil, coll. « Points Histoire », 1981.

Barthélemy JOBERT et Pascal TORRÈS, « Isaac Pereire, créateur de la banque moderne », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 07/12/2022. URL : histoire-image.org/etudes/isaac-pereire-createur-banque-moderne

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur