Le baiser de l'Alsacienne.

Le baiser de l'Alsacienne.

Date de création : 1919

Date représentée : 1918

H. : 21,4

L. : 26,4

chromolithographie sur carton

© Photo RMN - Grand Palais

http://www.photo.rmn.fr

01.2.36 / Inv. MNATP 993.2.419

Le baiser de l’Alsacienne

Date de publication : Septembre 2021

Auteur : Frédéric MAGUET

Le baiser de l’Alsacienne

Le baiser de l’Alsacienne

Durant la Première Guerre mondiale, le calendrier des Postes propose quelques scènes militaires présentant les troupes au repos (Le Repas aux avant-postes) ou des compositions mettant en valeur la modernité de l’armée française (L’Aéroplane estafette, Chasse aux avions). La guerre est traitée avec prudence, sans violence, sans scène de bataille. L’après-guerre voit fleurir les « calendriers de la victoire », dont le motif le plus fréquent est le défilé à cheval des armées françaises ou alliées sur les Champs-Elysées.

C’est à cette série que se rattache Le baiser de l’Alsacienne. Le sujet retenu pour illustrer ce calendrier est l’arrivée des troupes françaises dans un village alsacien. La cavalerie défile, trompettes en tête, dans une attitude qui suggère davantage la parade qu’une scène de libération. Le village pavoisé aux couleurs de la France ne montre aucun signe d’une occupation allemande. L’Alsace présentée ici répond aux lieux communs folkloriques, l’image accumulant les stéréotypes visuels réputés définir l’identité alsacienne : les maisons à pans de bois, les sapins, la montagne suggérée à l’arrière-plan et surtout les costumes féminins. Ces derniers sont les costumes alsaciens folklorisés tels qu’on se les représentait dans les années 20, avec une notation assez précise du gilet et de la broderie au bas de la robe rouge. Sur le plan technique, l’image est imprimée en chromolithographie pure, technique complexe au prix de revient élevé, dont l’emploi pour les calendriers est plutôt caractéristique des années 1880-1900 que des années 20. Il s’agit d’un calendrier de luxe, qui tranche radicalement avec la production courante des années de guerre et de l’immédiat après-guerre. Cet emploi tardif de la chromolithographie, dans un genre où les techniques de tramage comme la quadrichromie sont déjà bien installées, constitue à lui seul une emphase du sujet représenté : la libération de l’Alsace mérite un traitement technique privilégié.

Le thème du baiser au soldat, lieu commun des scènes de libération, est renforcé par une partition des genres et des âges pouvant suggérer l’union d’une Alsace féminine et d’une France masculine : les soldats, sourire aux lèvres, sont des hommes jeunes auxquels leur qualité de cavaliers confère une puissance accrue. L’Alsace est représentée par des femmes, un vieillard et un enfant. La scène ne montre pas la libération de Strasbourg mais celle d’une petite commune rurale, comme en témoignent les canards au premier plan, signe de l’adhésion à la France de l’Alsace tout entière.

Pierre VALLAUD, 14-18, la Première Guerre mondiale, tomes I et II, Paris, Fayard, 2004.

Jean-Marie MAYEUR, « Une mémoire frontière : l’Alsace », in Pierre Nora (dir.), Les Lieux de Mémoire, Paris, Gallimard, coll. « Quarto », 1997 (rééd.).

Jean-Claude RICHEZ et Alfred WAHL, La vie quotidienne en Alsace entre France et Allemagne, Paris, Hachette, 1993.

Frédéric MAGUET, « Le baiser de l’Alsacienne », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 29/06/2022. URL : histoire-image.org/etudes/baiser-alsacienne

Anonyme (non vérifié)

Bonjour,

Le commentaire du baiser de l'Alsacienne est très intéressant et de grande qualité mais l'animation mise en ligne est défectueuse car il y a une juxtaposition du calendrier en grand format qui ne permet pas de profiter pleinement de l'iconographie de cette image.
Je vous remercie d'y remédier pour apprécier le commentaire.

mer 26/12/2012 - 09:39 Permalien

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur

Découvrez nos études

L'image de l'Allemand en 1870

Après une série de défaites militaires face à la Prusse, et le désastre de Sedan le 1er septembre 1870, Napoléon III est fait prisonnier et doit se…

La propagande boulangiste

Le plébiscite populaire du général Boulanger

La menace qu’a fait peser le général Boulanger sur la république a été brève. Tout commence quand,…

La propagande boulangiste
La propagande boulangiste

Jeanne d’Arc

La Pucelle ressuscitée

Un siècle sépare le tableau de Paul Delaroche de celui d’Émile Bernard : celui de la naissance d’un véritable mythe…

Jeanne d’Arc
Jeanne d’Arc
Jeanne d’Arc

Une leçon de France

Les débuts de la guerre de 1914-1918 : la Mobilisation et l'offensive en Alsace-Moselle

La IIIe République, née du désastre de Sedan le…

Les « Malgré-eux » dans l’armée allemande

Depuis la signature de l’armistice, le 22 juin 1940, la France vaincue est en partie occupée, mais le régime de l’Occupation varie d’un territoire…

Les « Malgré-eux » dans l’armée allemande
Les « Malgré-eux » dans l’armée allemande

Les monuments aux morts de la Grande Guerre

La Première Guerre mondiale a fait environ 10 millions de morts dans le monde, et les survivants n’ont eu de cesse de commémorer les disparus. Dès…

Les monuments aux morts de la Grande Guerre
Les monuments aux morts de la Grande Guerre

L'annexion de l'Alsace et de la Lorraine

Le traité de Francfort (10 mai 1871) entérine l’annexion de fait de l’Alsace et d’une partie de la Lorraine comprenant la ville de Metz. En 1872,…

L'Alsace. Elle attend

La perte de l’Alsace-Lorraine

La guerre de 1870 se conclut, le 10 mai 1871, par la signature du traité de Francfort. La France, vaincue, cède au…

L’emprunt de la libération de 1918

Combler les déséquilibres financiers du premier conflit mondial

Durant le premier conflit mondial, la France a financé son effort de guerre par l’…

L’emprunt de la libération de 1918
L’emprunt de la libération de 1918

L’Alsace libérée

La terrible défaite de la France en 1870 entraîne la perte de l’Alsace-Lorraine au profit de l’Allemagne.

L’hostilité à la Prusse dans…

L’Alsace libérée
L’Alsace libérée
L’Alsace libérée