Jules Védrines à bord de son Morane.

Jules Védrines à bord de son Morane.

Date de création : 1915

Date représentée :

H. : 0

L. : 0

photographie

© Musée de l'Air et de l'Espace, Paris - Le Bourget - Agence Monde et Caméra

http://www.mae.org/acces.htm

MC 13795

Jules Védrines à bord de son Morane

Date de publication : Mars 2016

Auteur : Philippe GRAS

Jules Védrines est un personnage à la fois inclassable et pourtant très caractéristique des débuts de l’aviation. Né à Saint-Denis en 1881, il obtient non sans mal un brevet de pilote en 1910. Cette discipline nouvelle, en plein essor, correspondait aux attentes d’un personnage comme Védrines, sportif et aventurier, gouailleur et persévérant. Entre 1910 et 1914, il participe aux grandes courses aériennes en France puis en Europe. La presse, qui s’en fait l’écho avec de dithyrambiques éloges, transforme les pilotes en mascottes funambules de la nouvelle dimension. En 1912, il participe pour la première fois à la course Paris-Madrid, qu’il remporte en terminant seul concurrent. L’année suivante, il part aux Etats-Unis conquérir pour la France la coupe de vitesse Godron Bennet. En 1913, enfin, il effectue plusieurs raids en Europe centrale puis un Paris-Le Caire. Védrines est une immense vedette de l’aviation d’avant-guerre, qui déplace des dizaines de milliers de personnes lorsqu’il est annoncé sur un terrain. Mobilisé en 1914 dans la nouvelle armée aérienne, ses talents vont lui permettre de développer de nouvelles pratiques aériennes.

Védrines est à bord de son avion, un Morane N de chasse, appareil utilisé dans les premiers temps de la guerre aérienne pour abattre les avions et les ballons d’observation allemands. L’aviateur est avant tout connu pour avoir multiplié les opérations spéciales derrières les lignes allemandes. A bord de son avion baptisé La Vache, il déposa à sept reprises des agents dans des régions occupées, avant de les reprendre en plein jour. Ces missions périlleuses lui valurent de nombreuses décorations militaires et firent de lui un héros de romans populaires. Védrines utilisa le système élaboré par Roland Garros pour tirer à la mitrailleuse à travers l’hélice de son avion, ayant recours comme lui à un déflecteur placé sur les pales de l’hélice pour dévier les balles qui auraient pu les heurter. Le cliché montre très bien le système de tir de l’avion et permet d’appréhender les difficultés d’utilisation de tels instruments. Après le tir de la bande, Védrines devait ensuite recharger sa mitrailleuse à la main en introduisant un nouveau chargeur de vingt-cinq cartouches dans l’arme, tout en pilotant son avion et en tentant de rester dans le sillage de son adversaire.

L’intérêt de la photographie est de présenter Védrines, authentique héros à la fois des temps de paix et de la guerre, en action avec son style si particulier. Cigarette au bec alors qu’il va décoller, il est à la fois concentré et sûr de lui, comme un chasseur, un rapace. Il pose pour le photographe et le mécanicien, qui attend ses ordres et participe activement à la scène. D’une exceptionnelle netteté pour l’époque, cette photo permet en outre de visualiser quelques manettes et indicateurs de son tableau de bord, ainsi que les systèmes de câblage qui reliaient le fuselage aux ailes. Il est sans parachute, comme tous les aviateurs de la Grande Guerre. Un tel cliché montre de façon exemplaire comment l’aviation incarne cette dimension très particulière de la Belle Epoque, où exploit, héroïsme, vitesse, technologie, sport et modernité se conjuguent dans une sorte de philosophie et d’éthique de l’énergie.

Pierre VALLAUD, 14-18, la Première Guerre mondiale, tomes I et II, Paris, Fayard, 2004.

Bernard MARK Histoire de l’aviation Paris, Flammarion, 2001.

Michel BENICHOU Un siècle d’aviation en France Paris, Larivière, 2000.

Jean-Paul PHILIPPE Les grandes heures des pilotes de chasse Paris, Perrin, 1999

Thierry Matra,  Jules Védrines 250000km en aéroplane, Les Établissements, 2020 

Philippe GRAS, « Jules Védrines à bord de son Morane », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 30/06/2022. URL : histoire-image.org/etudes/jules-vedrines-bord-son-morane

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur

Découvrez nos études

Emblème de l'escadrille La Fayette

Dès 1914, en dépit de la neutralité affichée des Etats-Unis dans le conflit qui oppose les Alliés aux Empires centraux, de nombreux volontaires…

Ronald Hoskier une légende de l'Escadrille Lafayette

L’escadrille La Fayette à l’heure de l’entrée en guerre officielle des États-Unis, symbole et modèle à suivre

Créée le 20 avril 1916, l’escadrille…

Ronald Hoskier une légende de l'Escadrille Lafayette
Ronald Hoskier une légende de l'Escadrille Lafayette

Le débarquement de Provence

La guerre sous tous les angles

Ces trois photographies ont été prises lors du débarquement en Provence, en août 1944. Du ciel, du sol ou de la mer…

Le débarquement de Provence
Le débarquement de Provence
Le débarquement de Provence

La permanence de l'imagerie de la Grande Guerre dans les affiches politiques

La IIIe République, fondée en 1870, est sortie victorieuse de la Grande Guerre. Ce combat de quatre années continue pourtant de marquer…
La permanence de l'imagerie de la Grande Guerre dans les affiches politiques
La permanence de l'imagerie de la Grande Guerre dans les affiches politiques

La bataille de Dunkerque

L’Opération Dynamo

Du 20 mai au 3 juin 1940 se déroule la bataille de Dunkerque, appelée également Opération Dynamo, du nom de code que lui…

Échos artistiques de la conquête de l’air : Roger de La Fresnaye et la modernité

La conquête de l’air passionne de nombreux artistes au début du XXe siècle. Engagées dans une recherche de nouveaux moyens plastiques…

L'Escadrille Lafayette : des héros volontaires

Montrer les héros volontaires d’une guerre qui se modernise

Pendant le conflit de 1914-1918, la photographie est largement mise à contribution,…

L'Escadrille Lafayette : des héros volontaires
L'Escadrille Lafayette : des héros volontaires
L'Escadrille Lafayette : des héros volontaires

Les débuts de l’aviation : Charles Godefroy

L’exploit de Charles Godefroy est à replacer dans une double perspective finalement contradictoire, celle de la victoire militaire de 1918 et…

La défense de Paris en 1870

Les ballons du siège de Paris

Dès les premiers jours du siège, dans la lignée revendiquée des aérostiers de 1793 et alors que des ballons captifs…

La défense de Paris en 1870
La défense de Paris en 1870

L'aviation dans la Guerre de 14-18

De l’aventure à la guerre

Depuis le début du XXe siècle, les débuts de l’aviation et les exploits de ses pionniers intéressent un public…

L'aviation dans la Guerre de 14-18
L'aviation dans la Guerre de 14-18
L'aviation dans la Guerre de 14-18