Aller au contenu principal
Portrait du père Gérard, bas Breton, député à l'Assemblée nationale en 1789.

Portrait du père Gérard, bas Breton, député à l'Assemblée nationale en 1789.

Date de création : 1789

Date représentée : 1789

H. : 40,5 cm

L. : 32,5 cm

Bois de fil colorié au pochoir sur papier vergé Letourmy (éditeur)

Domaine : Estampes-Gravures

© Photo RMN - Grand Palais - J.-G. Berizzi

http://www.photo.rmn.fr

02CE11108/79.50.1 C

Portrait du père Gérard

Date de publication : Février 2005

Auteur : Frédéric MAGUET

Réunis à Versailles le 5 mai 1789 dans le cadre des états généraux, les députés du tiers état se déclarent Assemblée nationale constituante le 9 juillet 1789. La Constitution sera achevée le 3 septembre 1791. Parmi les députés siégeait un paysan du pays de Rennes, Michel Gérard (1735-1815), qui fut bientôt connu sous le nom de « Père Gérard ». Salué par le roi, le jour de la présentation des députés, par un « Bonjour, bonhomme ! », il devint célèbre par ses manières, son costume, et le ton direct de ses interventions. On le connaît par un tableau de David (Le Conventionnel Gérard et sa famille) conservé au musée de Tessé au Mans.

Symbole du bon sens paysan, la figure du Père Gérard, fut utilisée tant par les royalistes, qui publièrent un pamphlet intitulé Motion du Père Gérard, Député de Bretagne, que par les républicains. Collot d’Herbois, connu plus tard comme l’un des principaux tribuns de la Convention, édita en 1792 un livret intitulé Almanach du Père Gérard. Destiné à vanter auprès des publics populaires les bienfaits de la monarchie constitutionnelle – « Ô ! la bonne constitution que la constitution française, elle assure la paix, la tranquillité, notre bonheur et celui de nos enfants » –, il se compose de douze entretiens dialogués entre le Père Gérard et les paysans, qui traitent de la nation, de la loi, des contributions publiques, des tribunaux, etc., en opposant la nouvelle Constitution à l’ordre ancien. Reprenant les mêmes éléments, Letourmy édita pour sa part Le Véritable Père Gérard, ainsi que la présente image. Il utilise la composition qui sert de frontispice à l’ouvrage de Collot d’Herbois, une taille-douce dont le titre, Le Père Gérard tient le livre de la Constitution et l’Esplique à ses concitoyens, résume la scène. La présence de personnages en perruques veut évoquer une réconciliation autour de la Constitution. Ainsi, le texte du livret montre le Père Gérard faisant jurer fidélité au receveur du château : « Le plus beau triomphe de notre constitution sera de soumettre, par la seule force de la raison, ses ennemis les plus déclarés. Ne rejetons pas celui qui vient jurer de bonne foi, quoiqu’un peu tard, de lui rester fidèle. »

L’image populaire et la littérature de colportage furent utilisées comme moyen de diffusion des idées en direction des classes populaires. Le livret de Collot d’Herbois reçut ainsi le Prix de l’almanach patriotique pour 1792, que lui décerna la Société des amis de la Constitution lors d’un concours dont le jury comprenait l’abbé Grégoire et Condorcet. Les contre-révolutionnaires lui répondirent dans la même veine par un Almanach de l’abbé Maury. Les productions des sociétés lettrées parisiennes étaient reprises et réinterprétées par les éditeurs populaires de province.

Ouzi ELYADA, Presse populaire et feuilles volantes de la Révolution, Paris, Société des études robespierristes, 1989.Jeremy POPKIN, Revolutionary News, Durham, Duke University Press, 1990.Albert SOBOUL, Paysans, sans-culottes et jacobins, Paris, Librairie Clavreuil, 1966.Georges SORIA, Grande histoire de la Révolution française, Paris, Bordas, 1988.Catalogue de l’exposition Images de la Révolution.L’imagerie orléanaise à l’époque révolutionnaire, Musée des Beaux-Arts d’Orléans, 1989.

Frédéric MAGUET, « Portrait du père Gérard », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 18/04/2024. URL : histoire-image.org/etudes/portrait-pere-gerard

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur

Découvrez nos études

Les citoyens actifs

Les citoyens actifs

Les conditions du suffrage

Sieyès élabore la distinction entre « citoyens actifs » et « citoyens passifs ». Tout Français est citoyen mais ne…

L'antiparlementarisme des années 30

L'antiparlementarisme des années 30

Lorsque les radicaux soutenus par les socialistes reviennent au pouvoir en mai 1932, la crise économique à laquelle la France a échappé jusqu’en…

L'antiparlementarisme des années 30
L'antiparlementarisme des années 30
La nuit du 4 août : l’abolition des privilèges

La nuit du 4 août : l’abolition des privilèges

La Grande Peur de l’été 1789

Après le célèbre serment du Jeu de Paume par lequel les députés des états généraux ont juré de ne pas se séparer tant…

La publication du Livre rouge, mise en cause de l'absolutisme

La publication du Livre rouge, mise en cause de l'absolutisme

La crise des finances et le scandale des pensions royales

Sous l’Ancien Régime, les finances royales proviennent de la fiscalité, des revenus du…

La publication du Livre rouge, mise en cause de l'absolutisme
La publication du Livre rouge, mise en cause de l'absolutisme
La publication du Livre rouge, mise en cause de l'absolutisme
La publication du Livre rouge, mise en cause de l'absolutisme
La Révolution et l'Église en 1791

La Révolution et l'Église en 1791

L’effondrement de la situation de l’Église

Au début de la Révolution le catholicisme apparaît comme la religion nationale ; partout des…

Portrait du père Gérard

Portrait du père Gérard

Réunis à Versailles le 5 mai 1789 dans le cadre des états généraux, les députés du tiers état se déclarent Assemblée nationale constituante le 9…

L’abolition de la Royauté - 21 septembre 1792

L’abolition de la Royauté - 21 septembre 1792

Le 21 septembre 1792, la Convention nationale décrète l’abolition de la royauté. Ce décret met fin à la longue décadence du pouvoir monarchique…

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen

Trois étapes dans l’élaboration des droits de l’homme

En 1789, la motion de La Fayette est la première présentée à l’Assemblée constituante en vue…

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen
La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen
La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen
La fête de la Fédération

La fête de la Fédération

La genèse de la fête

Il s’agit de la fête la plus célèbre de la Révolution française. Fête emblématique, au point qu’aujourd’hui encore notre…

L'ère nouvelle de la presse au début de la Révolution

L'ère nouvelle de la presse au début de la Révolution

La liberté d’expression au début de la Révolution

À partir de 1789, les événements suscitent une insatiable soif de nouvelles. La Déclaration des…