Aller au contenu principal
Soldats de la Première République. Etudes.

Soldats de la Première République. Etudes.

Date représentée :

H. : 37

L. : 46

Huile sur toile

Domaine : Peintures

© Photo RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda

http://www.photo.rmn.fr

02-013127 / RF1976-18

Soldats de la Première République

Date de publication : Mars 2012

Auteur : Nathalie de LA PERRIÈRE-ALFSEN

Raffet est surtout connu comme lithographe et reconnu comme l’illustrateur fondateur de la légende napoléonienne. Attentif aux petits faits qui donnent sa pertinence à l’histoire, il réalise des croquis partout où il passe. En 1832, il connaîtra la réalité du feu au siège d’Anvers. La guerre moderne, guerre de siège, retient toute son attention. Il publiera notamment des albums sur les expéditions dirigées par le comte Demidov, qu’il accompagna dans les principautés danubiennes, en Crimée et sur les côtes d’Espagne (1837 et 1849). Il se fera l’historiographe du siège de Rome, pendant la campagne d’Italie de 1859.

L’homme représenté est barbu, coiffé d’un bicorne noir à plumet rouge retombant. Il porte un habit gris foncé à revers rouges, une culotte et des guêtres et un gilet blancs.

À gauche, le soldat est vu de face, la jambe gauche en avant. Il tient son fusil devant lui par le canon et semble l’armer de la main droite.

À droite, le soldat est vu de trois quarts, la jambe droite en avant. Il appuie son fusil au sol et le tient de la main gauche par le canon à baïonnette. Sur le dos, il porte un paquetage jaune.

Ce style rapide et précis montre bien que Raffet se concentre sur le simple soldat qu’il va représenter avec la plus grande fidélité historique possible. À partir de 1827, il publiera chaque année un album de lithographies dédié aux soldats de la République et de l’Empire. Dans de savantes compositions, il saura évoquer les batailles mouvementées aussi bien que les parades de bataillons. L’image est toujours des plus évocatrices.

Même si Raffet n’a pu voir ni la Révolution ni les guerres de l’Empire, son sens de l’observation et son goût du détail donnent à sa production un réel pouvoir d'évocation. Ses croquis évoquent la nostalgie d’un temps héroïque, la gloire des soldats au sein des troupes conquérantes de la France révolutionnaire puis impériale. L’armement et l’uniforme du soldat-citoyen sont très fidèlement reproduits. Comme sous l’Ancien Régime, certains vieux soldats portent les cheveux longs, resserrés sur la nuque par un catogan. Faute d’avoir été sur place, Raffet a interrogé les témoins et les protagonistes de l’action. Ses dessins bondés d’annotations et de croquis, ses notes, rendent compte de son souci d’exactitude.

BERTAUD Jean-Paul, Atlas de la Révolution française, tome III « L’armée et la guerre », Paris, Editions de l’EHESS, 1989.BERTAUD Jean-Paul, Les Soldats-citoyens et la Révolution française, Paris, Robert Laffont, 1979.FURET François et OZOUF Mona, Dictionnaire critique de la Révolution française (article « Armée »), Paris, Flammarion, 1988.La Révolution française et l’Europe 1789-1799, catalogue de l’exposition, Paris, RMN, 1989.

Nathalie de LA PERRIÈRE-ALFSEN, « Soldats de la Première République », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 23/02/2024. URL : histoire-image.org/etudes/soldats-premiere-republique

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur

Découvrez nos études

Les tirailleurs sénégalais dans la guerre de 1914-1918

Les tirailleurs sénégalais dans la guerre de 1914-1918

Cette peinture de Félix Vallotton est datée de juin 1917, quelques semaines à peine après les offensives d’avril-mai sur le front de l’Aisne et de…

Les premiers aéroplanes militaires

Les premiers aéroplanes militaires

La » nouvelle arme »

Durant les premières années du XXe siècle, l’aviation connaît sa véritable naissance : les machines se…

Les premiers aéroplanes militaires
Les premiers aéroplanes militaires
Les premiers aéroplanes militaires
Prise du fort de Fautahua à Tahiti

Prise du fort de Fautahua à Tahiti

Principale île de l’archipel de la Société, Tahiti fut découverte en 1767 par Wallis, que suivirent Bougainville et Cook, et dut son immense…

Prise du fort de Fautahua à Tahiti
Prise du fort de Fautahua à Tahiti
Commémorations de la guerre 1914-1918

Commémorations de la guerre 1914-1918

Le panthéon rennais

Le panthéon rennais reflète l’ampleur du traumatisme de la Première Guerre mondiale et le mouvement de prise de conscience…

Dessiner la mort pendant la guerre de 1914-1918

Dessiner la mort pendant la guerre de 1914-1918

Les conditions nouvelles de la guerre infligent des violences innombrables et terribles aux soldats. Le champ de bataille est un immense charnier…

Dessiner la mort pendant la guerre de 1914-1918
Dessiner la mort pendant la guerre de 1914-1918
Bivouac après le combat du Bourget, 21 décembre 1870

Bivouac après le combat du Bourget, 21 décembre 1870

La défaite de l’armée de Napoléon III à Sedan (Mac-Mahon) et à Metz (Bazaine) à l’automne 1870 provoqua l’effondrement du Second Empire et la…

La signature du traité de Versailles

La signature du traité de Versailles

Faire la paix en 1919, une gageure

La conférence de la paix s’ouvre à Versailles le 18 janvier 1919. Deux mois après l’armistice, la question…

Louis XIV couronné par la Victoire

Louis XIV couronné par la Victoire

La guerre de Hollande (1672-1678) menée par Louis XIV contre les Provinces-Unies (les Pays-Bas actuels) relève de plusieurs causes, mais la…

Les monuments aux morts de la Grande Guerre

Les monuments aux morts de la Grande Guerre

La Première Guerre mondiale a fait environ 10 millions de morts dans le monde, et les survivants n’ont eu de cesse de commémorer les disparus. Dès…

Les monuments aux morts de la Grande Guerre
Les monuments aux morts de la Grande Guerre
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie

Encore peu connu lorsqu’il rejoint l’armée d’Italie pour effectuer des manœuvres de diversion, Bonaparte sait d’emblée s’attacher ses soldats. Son…

Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie
Bonaparte et la propagande pendant la campagne d'Italie