Biarritz, l’autre côte