Aller au contenu principal
Marlène Dietrich dans

Marlène Dietrich dans "L'Ange bleu"

Date de création : 1929

Date représentée :

Réalisateur : Josef von Sternberg.

Photographie de tournage.

Domaine : Photographies

© BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais / image BPK

Lien vers l'image

07-512580

Naissance d'une star

Date de publication : Février 2008

Auteur : Laurent VÉRAY

Désir et déchéance

En 1929, le producteur allemand Erich Pommer, de la UFA, demande à Josef von Sternberg, cinéaste d’origine autrichienne, de réaliser le premier film parlant avec le grand comédien Emil Jannings revenu d’Hollywood. Le scénario est une adaptation d’un roman de Heinrich Mann intitulé L’Ange bleu. L’histoire se passe dans une petite ville de province, en Allemagne, dans les années 20, où le professeur Rath, la quarantaine, enseigne l'anglais. Durant un de ses cours, il découvre des photographies d'une certaine Lola que se passent ses élèves. Cette dernière est une des chanteuses du cabaret « L'Ange Bleu ». Le professeur décide de s’y rendre. Sa vie va alors basculer : tombé amoureux de cette femme, il abandonne sa situation sociale et sombre dans la déchéance.

Pose provoquante

Photographie de Lola (Marlène Dietrich) sur la scène d’un cabaret au décor féerique où elle chante chaque soir, exposant toute la sensualité de son corps. Son attitude, assise sur un tonneau, en haut-de-forme, exhibant ses jambes couvertes de bas, avec son regard aguichant, est très provocante. Sa jeunesse et sa beauté tranchent avec le physique des autres femmes situées derrière elle. Cette image emblématique du film restera longtemps dans l’imaginaire des spectateurs qui l’ont vue et deviendra une sorte d’icône érotique.

Marlène Dietrich symbole sexuel

Cette photographie d’exploitation du film L’Ange bleu (on peut distinguer en bas à gauche le logo du studio qui l’a produit, la UFA) montre la scène du cabaret où Lola (Marlène Dietrich) se donne en spectacle aux regards des hommes. Elle traduit merveilleusement bien l’univers magique de ce lieu de tentation et de désir. Personnage nourri de l’ambiance berlinoise des années 20, cette chanteuse entraînant la déchéance d’un honorable professeur, va propulser l’actrice quasi débutante au premier rang. Sternberg a su exploiter la sensualité triomphante de Dietrich au point d’en faire un véritable symbole sexuel. Par ailleurs, l’histoire de cette vamp faisant sombrer un notable dans la débauche est aussi une représentation métaphorique de l’écroulement des valeurs du vieux monde bourgeois-libéral de l’ère post-wilhelmienne.

L’Avant-scène cinéma n°57, Sternberg : L’Ange bleu 24167

Siegfried KRACAUER De Caligari à Hitler. Une histoire du cinéma allemand 1919-1933 Paris, Flammarion, 1987.

Klaus KREIMEIER Une histoire du cinéma allemand : la UFA Paris, Flammarion, 1994.

Laurent VÉRAY, « Naissance d'une star », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 04/03/2024. URL : histoire-image.org/etudes/naissance-star

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur

Découvrez nos études

Un titre de baron sous l'Empire

Un titre de baron sous l'Empire

La récompense d’un « brave »

Napoléon devenu empereur réintroduit progressivement les titres et les codifie par deux statuts du 1er

Un titre de baron sous l'Empire
Un titre de baron sous l'Empire
Un titre de baron sous l'Empire
Un titre de baron sous l'Empire
Bismarck, le chancelier de fer

Bismarck, le chancelier de fer

Chauvinisme

« Sous le Second Empire, le Kladderadatsch[1] voyait partout Napoléon III ; à tort ou à raison, nous sommes atteints de la même…

Les « Malgré-eux » dans l’armée allemande

Les « Malgré-eux » dans l’armée allemande

Depuis la signature de l’armistice, le 22 juin 1940, la France vaincue est en partie occupée, mais le régime de l’Occupation varie d’un territoire…

Les « Malgré-eux » dans l’armée allemande
Les « Malgré-eux » dans l’armée allemande
La force d’un mythe : les « atrocités allemandes »

La force d’un mythe : les « atrocités allemandes »

La guerre des artistes et des éditeurs

La production iconographique explose lors de la Grande Guerre : le public, abreuvé de photographies et de…

La force d’un mythe : les « atrocités allemandes »
La force d’un mythe : les « atrocités allemandes »
La force d’un mythe : les « atrocités allemandes »
La force d’un mythe : les « atrocités allemandes »
La signature du traité de Versailles

La signature du traité de Versailles

Faire la paix en 1919, une gageure

La conférence de la paix s’ouvre à Versailles le 18 janvier 1919. Deux mois après l’armistice, la question…

Anton von Werner entre objectivité et patriotisme

Anton von Werner entre objectivité et patriotisme

Le témoignage d’un peintre allemand sur la France pendant la guerre de 1870

La guerre franco-prussienne de 1870-1871 a donné lieu à de très…

Rosa Luxemburg, la pasionaria allemande

Rosa Luxemburg, la pasionaria allemande

Une révolutionnaire née

À peine douze années séparent le cliché montrant la socialiste allemande d’origine polonaise Rosa Luxemburg (1871-1919)…

Rosa Luxemburg, la pasionaria allemande
Rosa Luxemburg, la pasionaria allemande
France, Allemagne, deux modèles universitaires

France, Allemagne, deux modèles universitaires

Le « moment Napoléon » et la création de deux modèles universitaires

Dans la première décennie du XIXe siècle, deux modèles…

France, Allemagne, deux modèles universitaires
France, Allemagne, deux modèles universitaires
Portrait de Turenne en général romain

Portrait de Turenne en général romain

Un portrait à l’attribution incertaine

S’il l’identification du modèle ne fait pas de doute – il s’agit d’Henri de La Tour d’Auvergne, vicomte de…

Caricature et propagande

Caricature et propagande

Le siècle de la presse

En France, en 1848, à la suite de la révolution de Février et grâce à l’abolition de la censure, Le Charivari connaît une…