Aller au contenu principal
Mme Milliat

Mme Milliat

Date de création : 1920

Date représentée : 1920

Photographie : agence Rol.

Domaine : Photographies

Bibliothèque Nationale de France - Domaine public © Gallica

Lien vers l'image

EI-13 (715)

  • Mme Milliat

Alice Milliat, la place des femmes dans le sport

Date de publication : Juin 2024

Auteur : Julien SOREZ

L’essor du sport féminin en France

Codifiés en Grande Bretagne au cours du XIXe siècle, les sports modernes sont initialement pratiqués par des jeunes hommes issus des classes supérieures. En France, si quelques femmes de la haute société pratiquent des sports distinctifs tels que le golf, le tennis ou l’escrime, il faut attendre les années 1900 pour qu’apparaissent des associations sportives féminines, dont le recrutement social est d’ailleurs plus ouvert. Mais c’est durant la Première Guerre mondiale que le sport féminin se développe, grâce à l’action d’Alice Milliat.

Née le 5 mai 1884 à Nantes dans une famille de petits commerçants, elle découvre dans les années 1900 les sports athlétiques à Londres, notamment le football et l’aviron. Rentrée en France, elle intègre le club Femina Sport dont elle devient présidente en 1915. En 1917, les dirigeants des quelques clubs féminins parisiens créent la Fédération des sociétés féminines sportives de France (F.S.F.S.F.), dont Alice Milliat devient présidente en 1919. Elle œuvre également à la création de la Fédération Sportive féminine internationale (F.S.F.I.) en 1921, puis elle met en place des jeux mondiaux féminins sur le modèle des Jeux olympiques, qui n’accordaient alors que peu de places aux sportives.

Une dirigeante à la barre du sport féminin

Publiée dans un tout récent hebdomadaire illustré, Le Miroir des Sports, le 22 juillet 1920, cette photographie est placée au centre d’une composition de cinq images qui montrant des femmes qui s’affrontent en basket-ball, en football et qui pratiquent l’athlétisme. Elle illustre une tribune dans laquelle Alice Milliat invite les lecteurs « à renverser le redoutable édifice des préjugés » hostiles à la pratique sportive féminine. Elle y présente le sport féminin comme une propédeutique à la « régénération de la race » dans un contexte marqué par l’hygiénisme et un patriotisme défensif. Elle est représentée assise sur un canoë, rames à la main.

Mais loin des efforts intenses exigés par ce sport, elle affiche ici un air contemplatif qui contraste avec les clichés de rameurs masculins pris en tenue sportive et affichant un air déterminé sur leur canoë. Ce portrait nous plonge subtilement dans l’univers de référence d’une activité de loisir non compétitive, le canotage, plus proche de la promenade que de la course et la compétition.

Donner une image rassurante du sport féminin

Cette image d’une dirigeante qui pose sur un canoë est la parfaite illustration de la stratégie adoptée par Alice Milliat pour développer le sport féminin : rassurer. Si elle promeut tout au long de sa carrière de dirigeante une émancipation de la femme par le sport et adopte une position proche de certaines réformistes féministes, elle cherche sans cesse à donner des gages aux dirigeants sportifs soucieux de maintenir la hiérarchie des genres. Pour ce faire, elle diffuse une vision du sport féminin qui ne cherche pas à devenir l’égal du sport masculin, elle combat subtilement les arguments médicaux, sociaux et moraux fondés sur l’idée selon laquelle le sexe féminin serait faible et que les sportives se détourneraient de leur rôle d’épouse et de mère, et surtout, elle propose dans sa fédération des sports la réduction du temps de jeu et des terrains et la limitation des contacts physiques pour expurger les pratiques féminines des deux principales craintes qui leur sont associées : les efforts excessifs et la violence physique.

Cette proposition d’un sport débarrassé des caractéristiques les plus masculines de la pratique explique la posture qu’elle adopte pour la photographie publiée dans Le Miroir des Sports. Cette photographie reste suffisamment emblématique d'Alice Milliat pour servir de carte support à l'oblitération Premier jour d'un timbre émis par La Poste française en mai 2024.

Comment Alice Milliat a imposé les femmes aux Jeux olympiques, une vidéo France Culture, Culture prime

Florence Carpentier, « Alice Milliat et le premier ‘sport féminin’ dans l’entre-deux-guerres », 20 & 21. Revue d’histoire, 2019/2, n°142, p. 93-107.

Thierry Terret et alii (dir.), Sport et Genre, Paris, L’Harmattan, 2005, 4 volumes.

Julien SOREZ, « Alice Milliat, la place des femmes dans le sport », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 23/07/2024. URL : https://histoire-image.org/etudes/alice-milliat-place-femmes-sport

En savoir plus sur Alice Milliat, la Fondation Alice Milliat.

En partenariat avec le site de la Route Culturelle Européenne du Sport (ECROS)

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur

Découvrez nos études

Les débuts de l'aviation : la traversée de la Manche

Les débuts de l'aviation : la traversée de la Manche

La traversée de la Manche entre dans le cadre des exploits des débuts de l’aviation, qui passionnent les foules. Depuis 1906-1907, les Parisiens…

Pearl Harbor

Pearl Harbor

Le 7 décembre 1941, « un jour d’infamie »

Évacuation du cuirassé américain USS California et  destructions à Pearl Harbor après des attaques…

Pearl Harbor
Pearl Harbor
Vue d'une partie du port et des quais de Bordeaux : dit Les Chartrons et Bacalan

Vue d'une partie du port et des quais de Bordeaux : dit Les Chartrons et Bacalan

Entre 1804 et 1807, le port de Bordeaux connaît une période relativement faste en comparaison des années sombres de la Révolution. Sous la…

Le mouvement pictorialiste et la beauté du travail

Le mouvement pictorialiste et la beauté du travail

Le pictorialisme : quand la photographie se fait art

Avec les progrès techniques réalisés depuis les années 1870, le matériel photographique…

La Compagnie néerlandaise des Indes orientales

La Compagnie néerlandaise des Indes orientales

La Compagnie des Indes orientales, agent de la colonisation néerlandaise

Lorsqu’elles obtiennent officiellement leur indépendance, les Provinces-…

La Compagnie néerlandaise des Indes orientales
La Compagnie néerlandaise des Indes orientales
La Compagnie néerlandaise des Indes orientales
La Compagnie néerlandaise des Indes orientales
Episode de la bataille navale de Navarin

Episode de la bataille navale de Navarin

Navarin et la question de Grèce

L’ensemble de l’Orient méditerranéen était, au début du XIXe siècle, possession de l’Empire ottoman. Mais le…

Antibes vu par les peintres

Antibes vu par les peintres

La Côte d’Azur et les peintres

A partir de la seconde partie du XIXe siècle, de nombreux peintres français se sont attachés à…

Antibes vu par les peintres
Antibes vu par les peintres
L’expédition de Cavelier de La Salle pour la Louisiane

L’expédition de Cavelier de La Salle pour la Louisiane

Jean Antoine Théodore de Gudin est aujourd’hui un peintre oublié. Cet exact contemporain de Victor Hugo, fils du général d’Empire Charles Étienne…

Le Grand Canal au XVIII<sup>e</sup> siècle

Le Grand Canal au XVIIIe siècle

Le védutisme pour vocation

Michele Marieschi (1710-1743) et Francesco Guardi (1712-1793) sont deux illustres représentants du védutisme vénitien…

Le Grand Canal au XVIII<sup>e</sup> siècle
Le Grand Canal au XVIII<sup>e</sup> siècle
L’expédition La Pérouse

L’expédition La Pérouse

Quand Louis XVIII exalte son frère aîné…

Le souvenir de l’expédition de La Pérouse est étroitement associé au destin funeste de Louis XVI. En…