Fabrique nationale d'armes de guerre. Herstal - Liège

Fabrique nationale d'armes de guerre. Herstal - Liège

Fabrique nationale - Automobiles - Cycles - Herstal

Fabrique nationale - Automobiles - Cycles - Herstal

Fabrique nationale d'armes de guerre. Herstal - Liège

Fabrique nationale d'armes de guerre. Herstal - Liège

Date de création : 1897

Date représentée :

H. : 0

L. : 0

Lithographie coloriée

© Photo RMN - Grand Palais - F. Raux

http://www.photo.rmn.fr

06-531139 / CMV53.004/7

La publicité pour les marques de cycles : l’angle technique et militaire

Date de publication : Juillet 2011

Auteur : Alexandre SUMPF

La Fabrique nationale Herstal

Les deux images proposées concernent la Fabrique nationale d’Herstal, située près de Liège en Belgique. Elles furent cependant destinées au public français et diffusées dans l’hexagone entre 1897 et 1903, puisqu’il s’agit ici de faire la publicité pour les « seuls concessionnaires (de la marque) pour la France », comme l’indique l’inscription figurant au bas de chacune d’elles.

Créée en 1889 à partir d’un regroupement d’armuriers et de constructeurs liégeois pour répondre à une commande d’armement de l’Etat belge (15 000 fusils Mauser), la Fabrique nationale d’armes de guerre construit une grande usine à Herstal. De 1895 à 1927, la Fabrique nationale produit aussi des bicyclettes, avant de construire aussi des engins motorisés (automobiles et camions à partir de 1900, motocyclettes à partir de 1901), tous destinés à l’armée mais aussi au grand public.

Le fait qu’une entreprise produise à la fois des armes et des bicyclettes n’est pas exceptionnel à l’époque (c’est le cas de Peugeot en France par exemple), mais, à la différence des autres marques, Herstal semble être d’abord et principalement une usine d’armement. A ce titre, les deux affiches publicitaires permettent d’appréhender sous un angle original le développement de l’industrie, des pratiques et des représentations liées au vélo dans la France du début du XXe siècle.

Deux allégories néo-classiques


Réalisée par l’illustrateur liégeois Emile Brechmans (1867-1947) en 1897-1898, la première des affiches publicitaire Herstal présente d’indéniables qualités plastiques : la souplesse du trait et la pureté du coloris se conjuguent pour donner à l’allégorie ici représentée une certaine souplesse délicate ainsi qu’une réelle vitalité. L’inscription en grosses lettres de la marque, véritable fleuron de l‘industrie liégeoise, des produits proposés (cycles avec et sans chaînes) et de l’adresse du concessionnaire parisien use de couleurs vives (rouge et bleu) qui tranchent avec le fond blanc. Au centre droit, un médaillon qui montre l’emblème de la marque (une paire de pédale croisée d’un fusil entourées des lettres FN, pour Fabrique Nationale, qui rappellent les produits qu’elle propose) et mentionne la distinction remportée par la bicyclette Herstal à l’exposition internationale de Bruxelles de 1897. Au centre gauche, l’allégorie représente une divinité antique (robe et sandales grecques) nikè (la victoire symbolisée par le casque ailé) qui tient une fourche de vélo à la place du glaive traditionnel. A sa droite, une corne d’abondance, qui regorge de pièces mécaniques (pédalier, boulons, etc.).

Réalisée par l’illustrateur français Emile Dupuis entre 1901 et 1903, la seconde affiche publicitaire Herstal indique elle aussi le concessionnaire et la marque ainsi (bandeau du haut) que les succès remportés à trois grands prix parisiens de 1900. Sous ce bandeau, on aperçoit une sorte de frise néo grecque qui montre les constructions de la marque (vélo, automobile et moto). Au centre, une femme habillée à l'antique pensive surmonte un motif floral « néo-classique » tenant une couronne de lauriers et la palme de la victoire. On remarque les points au centre du Q et du O de Fabrique Nationale, qui évoquent à la fois des roues et des cibles.

Le fusil et la pédale


Mentionnée sur le nom et l’emblème d’Herstal, la principale production de la Fabrique nationale, à savoir les armes de guerres, est ici un peu moins mise en évidence évidente que les cycles. Cela se comprend, puisque la publicité se consacre aux produits accessibles pour le consommateur.

Cependant, la réclame insiste sans hésiter sur le thème guerrier (les « victoires », l’emblème et les roues/cibles), exploitant la double vocation d’Herstal (son image de marque) comme un argument de vente auprès des clients. L’abondance du motif mécanique (les pièces détachées sur la première image, les produits complets sur la seconde) comme les mentions des distinctions évoquent une excellence technique et un sérieux égaux à ceux requis dans l’armement et la chose militaire. La notion de victoire suggère que la marque est performante et, ses « armes » à la main, fin prête à conquérir un nouveau terrain en battant les autres (succès aux concours), tout comme les militaires qu’elle équipe le font dans leur domaine. Notons enfin que la figure de la déesse grecque n’est pas sans rappeler celle de la République, point important et, pourquoi pas, indirectement « patriotique » dans l’adresse au public français.

A travers cette présentation, la bicyclette apparaît comme un objet très signifiant, loin d’être anodin. Sollicitant des représentations militaires, techniques et symboliques, le vélo apparaît ici comme un instrument moderne et en tous points « victorieux ».

Pryor DODGE, La grande histoire du vélo, Paris, Flammarion, 1996.Gilbert GASPARD, Les demoiselles de Herstal, la motocyclette liégeoise des origines à 1940, Liège, Vaillant-Carmanne, 1983.Marc MARTIN, Trois siècles de publicité en France, Paris, Odile Jacob, 1992.Alain WEILL, L’Affiche française, Paris, PUF, 1982.

Alexandre SUMPF, « La publicité pour les marques de cycles : l’angle technique et militaire », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 09/08/2022. URL : histoire-image.org/etudes/publicite-marques-cycles-angle-technique-militaire

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur

Découvrez nos études

Papier à cigarettes Le Nil

Naissance de la fabrication du papier à cigarettes

La cigarette, comme modèle réduit du cigare présent en France dès l’époque napoléonienne,…

Du cheval au « vélocipède »

Le « vélocipède » des années 1870 au tournant du XXe siècle

Inventée par Pierre Michaux en 1861, la bicyclette à pédales connaît assez…

Du cheval au « vélocipède »
Du cheval au « vélocipède »
La Traite des Blanches - Steinlen

Quatre affiches de lancement de romans-feuilletons

A la Belle Epoque, « âge d’or » de la presse française, les quotidiens, régionaux ou nationaux, se comptent par centaines. Les « quatre grands »,…

Quatre affiches de lancement de romans-feuilletons
Quatre affiches de lancement de romans-feuilletons
Quatre affiches de lancement de romans-feuilletons
Quatre affiches de lancement de romans-feuilletons

La fin du corset et la libération du corps de la femme

Le port du corset s’est généralisé au cours du XIXe siècle. Impossible alors de penser la silhouette de la femme hors de la contrainte de…
La fin du corset et la libération du corps de la femme
La fin du corset et la libération du corps de la femme
La fin du corset et la libération du corps de la femme

L'architecture publicitaire du garage Marbeuf (Laprade & Bazin, 1928-1929)

L’ère de l’automobile

Dans les années 1920, si la construction automobile connaît un essor exceptionnel après la Première Guerre mondiale, l’…

L'architecture publicitaire du garage Marbeuf (Laprade & Bazin, 1928-1929)
L'architecture publicitaire du garage Marbeuf (Laprade & Bazin, 1928-1929)
L'architecture publicitaire du garage Marbeuf (Laprade & Bazin, 1928-1929)
L'architecture publicitaire du garage Marbeuf (Laprade & Bazin, 1928-1929)
Exposition de 1900 - Entrée monumentale

L'exposition de 1900 à travers des cartes publicitaires

L'Exposition de 1900 est la cinquième Exposition universelle organisée à Paris. Inaugurée sous la présidence d'Emile Loubet, elle a permis à la…

L'exposition de 1900 à travers des cartes publicitaires
L'exposition de 1900 à travers des cartes publicitaires
L'exposition de 1900 à travers des cartes publicitaires

« Y’a bon » Banania

L’appel à l’empire

Délaissant l’Antillaise de ses premières affiches, la marque Banania (1914), qui cherche à transformer en produit patriotique…

La publicité à l’Exposition universelle de 1900

Le monde en miniature

La carte-réclame Entrée du Village suisse est l’une des multiples vues dessinées ou photographiées que le visiteur de l’…

La publicité à l’Exposition universelle de 1900
La publicité à l’Exposition universelle de 1900
Carte réclame - La Fanfare

Consommer en musique

On trouve tout "Au Bon Marché"

En 1906, déjà connu pour ses cartes postales humoristiques, notamment à thématique militaire, l’artiste Léon…

Les Croisières de Citroën : publicité et colonialisme dans l'entre-deux-guerres

La Croisière noire, relevant à la fois de l’aventure coloniale, du raid automobile et de l’opération publicitaire, est née de la volonté d’un homme,…
Les Croisières de Citroën : publicité et colonialisme dans l'entre-deux-guerres
Les Croisières de Citroën : publicité et colonialisme dans l'entre-deux-guerres
Les Croisières de Citroën : publicité et colonialisme dans l'entre-deux-guerres