Aller au contenu principal

Histoire du vélo

Considéré comme excentrique et extravagant, « le vélocipède » est d'abord considéré comme un objet de curiosité. Dès les années 1861 – date de l'invention de la bicyclette à pédales par Pierre Michaux- il suscite l'engouement de la bourgeoisie et des milieux aisés, férus de cette « invention moderne ». Une véritable industrie du cycle se développe dans les dernières années du siècle. Les instances militaires ne tardent pas à comprendre les possibilités offertes par ce nouvel instrument et des compagnies cyclistes sont créées.

À partir de la fin des années 1860, de nombreuses activités liées à la pratique du vélocipède sont créées. Clubs, journaux spécialisés, compétitions sportives, courses cyclistes voient le jour et contribuent à rendre le cyclisme de plus en plus populaire. Créée en 1868, la Compagnie parisienne créée par Pierre Michaux fut la première à fabriquer et à distribuer les vélos. À cette période fleurissent aussi les affiches publicitaires qui vantent le loisir et le tourisme associé au vélo.

À partir des années 1880, la pratique d’un cyclisme sportif se développe considérablement en France. Les compétitions sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus suivies (six épreuves cyclistes sont au programme des Jeux Olympiques d’Athènes de 1896). À cette époque, de nombreux vélodromes sont ainsi construits sur le territoire français. Devenus de véritables célébrités, les coureurs cyclistes sont largement médiatisés par la publicité. Réservée dans un premier temps à la bourgeoisie, la pratique du « vélocipède » s’est largement répandue à partir des années 1890 : on compte en effet alors plus de 1,5 millions de bicyclettes en France.

Au vélodrome

Au vélodrome

Cyclisme sur route, cyclisme sur pisteÀ partir des années 1880, la pratique d’un cyclisme sportif se développe considérablement en France. Financées et organisées par la presse sportive spécialisée et...
Vélodrome. Course cycliste vers 1900.
Vélodrome. Course cycliste vers 1900.
Le vélo à la fin du XIX<sup>e</sup> siècle : un loisir familier et institué

Le vélo à la fin du XIXe siècle : un loisir familier et institué

L’âge de la photographie, l’âge du véloÀ partir de la fin des années 1880, la bicyclette devient un objet familier, ancré dans les pratiques et les représentations. S’il n’est pas encore le loisir pop...
La Saint-Vélo à Fontainebleau.
Course de bicyclette sur le Grand Parterre.
La bicyclette « militaire »

La bicyclette « militaire »

Les premières compagnies cyclistes de l’armée françaiseDès la fin des années 1880, les ventes et la pratique de la bicyclette connaissent un essor important. Si un tel développement concerne d’abord l...
Clément - Paris - Cycles & Automobiles.
Compagnie cycliste aux grandes manœuvres.
La publicité pour les marques de cycles : l’angle des loisirs

La publicité pour les marques de cycles : l’angle des loisirs

Les premières marques de cycles Après l’invention de la bicyclette à pédale par Pierre Michaux en 1861, le vélocipède connaît un succès populaire assez rapide. Avec l’Exposition universelle qui se ...
Humber Cycles
Terrot & Co - Cycles Motorettes
Les courses cyclistes

Les courses cyclistes

Quand le cyclisme devient un sport La fin des années 1860 voit naître un ensemble d’activités liées à la pratique du vélocipède. Parallèlement au développement d’une industrie et d’une économie du cy...
Course cycliste.
Fête des sports.
La « vélocipédomanie » sous le Second Empire

La « vélocipédomanie » sous le Second Empire

Les débuts du « vélocipède » moderne et l’évolution de sa représentation C’est au cours du XIXe siècle que le « vélocipède » fait son apparition. À partir de la draisienne (engin à deux ...
La vélocipédomanie
Le Prince impérial se promenant en vélocipède dans le jardin des Tuileries
La Publicité pour les marques de cycles : l’angle technique et militaire

La Publicité pour les marques de cycles : l’angle technique et militaire

La Fabrique nationale Herstal Les deux images proposées concernent la Fabrique nationale d’Herstal, située près de Liège en Belgique. Elles furent cependant destinées au public français et diffusée...
Fabrique nationale d'armes de guerre. Herstal - Liège
Fabrique nationale - Automobiles - Cycles - Herstal
Les coureurs cyclistes : de nouvelles « célébrités contemporaines »

Les coureurs cyclistes : de nouvelles « célébrités contemporaines »

Les coureurs cyclistes en images À partir des années 1890, les épreuves et les coureurs cyclistes sont très populaires en France. Le développement d’une presse sportive spécialisée ou généraliste (...
Major Taylor
Georges Cassignard
Maurice Garin
Le vélo sous toutes ses formes

Le vélo sous toutes ses formes

Le vélo à la « Belle Époque » Dans un premier temps réservée à la bourgeoisie, la pratique du « vélocipède » s’est largement répandue à partir des années 1890 : on compte en effet alors plus de 1,5...
Cyclisme, triplette à deux roues
Bicyclette
Cyclisme, tandem
Tricycle à leviers manuels
L’évolution de la bicyclette

L’évolution de la bicyclette

Un premier regard rétrospectif La série d’estampes L’évolution de la bicyclette a été exécutée par Maurice Neumont (1868-1930) en 1896. À cette date, la bicyclette « moderne » à deux roues et pédal...
Draisienne ou Célérifère
Draisienne ou Célérifère à trois roues et siège
Tricycle à leviers manuels
Couple à bicyclette
La Naissance de l'industrie du vélo

La Naissance de l'industrie du vélo

La Compagnie parisienne et Clément et Cie : deux industries pionnières En 1861, le carrossier et charron parisien Pierre Michaux (1813-1885) perfectionne la draisienne en y ajoutant des pédales : l...
Vélocipède de la Compagnie parisienne
Les ateliers Cléments et Compagnie
Du cheval au « vélocipède »

Du cheval au « vélocipède »

Le « vélocipède » des années 1870 au tournant du XXe siècle Inventée par Pierre Michaux en 1861, la bicyclette à pédales connaît assez rapidement un grand succès. Dès les années 1870, le...
Triomphe du vélocipède. L'écurie du marquis de Lagrange en 1870.
Régina