Aller au contenu principal

Découvrir la vie de Churchill (Winston) (Sir) au travers d'œuvres et d'images d'archive

Descendant des ducs de Marlborough, Winston Churchill (1874-1965), officier de l'armée britannique, part aux Indes et effectue des reportages comme journaliste. Il participe à la guerre des Boers.

Au début du XXe siècle, il se tourne vers la politique et est élu député conservateur au Parlement. Il devient en 1911 Premier lord de l'Amirauté et la Première guerre mondiale le trouve à ce poste. Il organise l'expédition des Dardanelles en 1915 qui sera un échec. Il démissionne mais Lloyd George le rappelle en 1917.

Entre les deux guerres, il participe à plusieurs gouvernements mais il n'est pas écouté lorsqu'il prône une politique de réarmement et de défiance vis à vis de l'Allemagne hitlérienne. Lors des Accords de Munich en 1938, il déclare à Chamberlain : " Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur . vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre ".

Il a 65 ans quand éclate la Seconde Guerre Mondiale et il est de nouveau Premier Lord de l'Amirauté. Après la démission de Neville Chamberlain, le 10 mai 1940, il devient Premier ministre du Royaume-Uni. À 66 ans, Churchill parvient pour la première fois au sommet du pouvoir : il y demeure jusqu'à la fin du conflit.

Véritable chef de guerre, son discours d'investiture devant la Chambre des communes annonce les jours sombres "Je n'ai rien d'autre à offrir que du sang, du labeur, de la sueur et des larmes". Il devient le symbole de la résistance à Hitler, ordonne l'évacuation de Dunkerque, accueille De Gaulle à Londres. Il n'hésite à pas à couler la flotte française à Mers el Kebir en juillet 1940, un danger pour la flotte britannique. Cherchant des Alliés, bien que fermement anticommuniste, il tend la main à Staline. Il tisse des liens importants avec Roosevelt.

Le 11 novembre 1944, il défile sur les Champs Elysées avec de Gaulle dans un Paris libéré. Il participe à toutes les grandes conférences de la guerre : Casablanca, Yalta, Postdam.

En mars 1946, parlant de l'URSS, il déclare qu' "Un rideau de fer est descendu sur l'Europe." En 1945, les élections portent les travaillistes au pouvoir, il est évincé du gouvernement. Il publie ses "Mémoires de Guerre" et reçoit Prix Nobel de littérature en 1953. La même année, la reine l'anoblit.

Le général de Gaulle le décore de la Croix de la Libération en novembre 1958. Il se retire de la vie publique en 1955.

churchill le 11 novembre 1944

Défilé du 11 novembre 1944 © BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais / image BPK

Toutes les études

Défilé du 11 novembre 1944

Le défilé du 11 novembre 1944 sur les Champs-Élysées

Des images libérées

À partir de 1944, la reconquête du territoire national s’accompagne de la production et de l’émission d’images des succès…

La conférence de Casablanca

La conférence de Casablanca

La conférence de Casablanca réunie du 14 au 24 janvier 1943 à l’initiative conjointe de

Roosevelt et…

Avec ce « de Gaulle » là, vous ne prendrez rien, M. Mrs..

Vichy et la propagande

La Ligue française anti-britannique et les événements de Dakar.

Du 23 au 25 septembre 1940, les Forces françaises libres du Général de Gaulle…

Affiche de propagande Le complot juif contre L'Europe !

Le complot juif contre l’Europe

Le tournant de 1942

Cette affiche de propagande nazie peut être datée de 1942. En effet, le pacte de non-agression germano-soviétique a été rompu…

Le Premier ministre Winston Churchill visite les quartiers bombardés à Londres

Les grands bombardements de Londres

Des images du Blitz

Ces deux photographies datent de septembre 1940, au lendemain des premiers grands bombardements allemands qui frappèrent la…

Les grands bombardements de Londres
Les grands bombardements de Londres
Les Citoyens de Londres dormant dans une station de métro durant les bombardements allemands en septembre 1940

Les grands bombardements de Londres

Des images du Blitz

Ces deux photographies datent de septembre 1940, au lendemain des premiers grands bombardements allemands qui frappèrent la…

Les grands bombardements de Londres
Les grands bombardements de Londres

Les Forces françaises de l'intérieur (F.F.I.)

L’Union fait la force

La guerre est presque gagnée, la France est libérée en grande partie, l’ennemi nazi est à terre, son empire parti en…

Attaque de Mers el-Kébir, 3 juillet 1940

La Flotte assassinée : Mers el-Kébir

L’armée française neutralisée

Le 3 juillet 1940, sous l’objectif d’une caméra des actualités et d’un photographe anonyme, la flotte française…

La Flotte assassinée : Mers el-Kébir
La Flotte assassinée : Mers el-Kébir
Attaque de Mers-el-Kébir, 3 juillet 1940 - Vue aérienne

La Flotte assassinée : Mers el-Kébir

L’armée française neutralisée

Le 3 juillet 1940, sous l’objectif d’une caméra des actualités et d’un photographe anonyme, la flotte française…

La Flotte assassinée : Mers el-Kébir
La Flotte assassinée : Mers el-Kébir
N'oubliez pas Oran

Perfide Albion

Le Royaume-Uni attaque la France

Les ports coloniaux de Dakar et Mers-el-Kébir ont accédé brutalement à la notoriété en 1940 quand deux…

Perfide Albion
Perfide Albion
Perfide Albion
"Dakar - Mers el-Kébir"

Perfide Albion

Le Royaume-Uni attaque la France

Les ports coloniaux de Dakar et Mers-el-Kébir ont accédé brutalement à la notoriété en 1940 quand deux…

Perfide Albion
Perfide Albion
Perfide Albion
"Dakar, souvenons-nous toujours de Mers el-Kébir"

Perfide Albion

Le Royaume-Uni attaque la France

Les ports coloniaux de Dakar et Mers-el-Kébir ont accédé brutalement à la notoriété en 1940 quand deux…

Perfide Albion
Perfide Albion
Perfide Albion
Retour à la liste