Coin de table.

Coin de table.

Lieu de conservation : musée d’Orsay (Paris)
site web

Date de création : 1872

Date représentée :

H. : 161 cm

L. : 223,5 cm

huile sur toile. Personnages représentés : Elzéar Bonnier, Emile Blémont, Jean Aicard, Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, Léon Valade, Ernest d'Hervilly, Camille Pelletan.

© RMN - Grand Palais (musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Lien vers l'image

RF1959 - 07-521256

Coin de table

Date de publication : Septembre 2012

Auteur : Nadine FATTOUH-MALVAUD

Cette toile appartient à une série de portraits de groupe peints par Fantin-Latour. Elle représente des hommes de lettres appartenant à la mouvance parnassienne, qui fondèrent la revue littéraire d’avant-garde La Renaissance littéraire et artistique. En 1868, ces poètes amoureux de “ l’art pour l’art ” décident de se retrouver tous les mois autour d’un repas afin de maintenir la cohésion du groupe. La critique qualifia dédaigneusement ces réunions de “ dîners des vilains bonshommes ”, titre qui leur resta.

L’œuvre est le résultat d’un projet plus ancien de Fantin-Latour : “ L’Anniversaire ”, toile par laquelle il voulait célébrer la mémoire de Baudelaire. Le tableau succède à l’Hommage à Delacroix et à Un atelier aux Batignolles (toutes deux au musée d’Orsay) dont les titres désignent sans ambiguïté les sujets peints. L’intitulé est ici plus neutre.
Il s’agit en réalité d’un groupe de poètes rassemblés autour d’une table, à la fin d’un repas. La sobriété des couleurs, la variété des attitudes, le sujet lui-même, s’inscrivent dans la tradition du portrait collectif hollandais du XVIIe siècle.
Toute allusion à Baudelaire a disparu. De gauche à droite, assis au premier plan, on distingue Verlaine, Rimbaud, Valade, Hervilly, Pelletan ; debout, au second plan, Bonnier, Blémont et Aicard. La composition s’achève à droite par un bouquet d’hortensias, à la place du portrait prévu de Mérat, lequel à la suite d’une mystérieuse altercation avait refusé de poser à côté de Rimbaud, adolescent provocateur, arrivé à Paris en 1871 et introduit à ces réunions par Verlaine.

Cette image est en fait celle d’un moment de l’histoire de la littérature française : celui où le mouvement parnassien [1] (à l’origine mouvement de renaissance poétique) s’essouffle, où ces réunions tentent vainement de maintenir la cohésion du groupe et où certains, comme Verlaine et Rimbaud, deviennent des “ zutistes ”, anciens parnassiens réagissant contre la sclérose croissante au sein du mouvement. Le titre neutre est-il alors de la part de l’artiste une mise à distance de ces modèles ?

Henri Fantin-Latour, catalogue de l’exposition , Paris, RMN, 1982.Claude PICHOIS et Max MILNER, Histoire de la littérature française, tome VII “ De Chateaubriand à Baudelaire ”, Paris, Flammarion, coll.“ Garnier-Flammarion ”, 2001.Jean ROUSSELOT, Histoire de la poésie française de 1815 à 1939, Paris, PUF, 1996.

1. Né de la lassitude du romantisme, ce mouvement littéraire reposait sur la recherche de la perfection formelle et sur le culte de " l'art pour l'art " préconisé par Théophile Gautier. 

Nadine FATTOUH-MALVAUD, « Coin de table », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 12/08/2022. URL : histoire-image.org/etudes/coin-table

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur

Découvrez nos études

Portraits d'Alexandre Dumas

Une prolixité de légende

Monstre sacré de la littérature, Alexandre Dumas est probablement, avec Victor Hugo, l’écrivain le plus populaire du XIXe…

Portraits d'Alexandre Dumas
Portraits d'Alexandre Dumas
Portraits d'Alexandre Dumas

Alfred de Musset

Né à Paris dans un milieu cultivé, Alfred de Musset fait d’excellentes études et fréquente très tôt le cénacle romantique : accueilli par…

L’Hommage à Delacroix, manifeste de Fantin-Latour

Cette toile est composée peu de temps après la mort de Delacroix, en hommage au peintre disparu en 1863. Érigé en chantre de la modernité dès les…

Le daguerréotype

L’invention de la photographie

Le 19 août 1839, lors d’une séance officielle à l’Institut de France, Louis-Jacques-Mandé Daguerre (1787-1851),…

Le daguerréotype
Le daguerréotype

Chateaubriand

En avril 1800, François-René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo, 1768-Paris, 1848), émigré en 1792, quitte l’Angleterre et rentre en France…

Zola, écrivain et ami des peintres

Considéré comme le peintre de la rupture avec la peinture officielle au milieu du XIXe siècle, Manet n’a qu’une célébrité de scandale[1…

Voltaire nu ou le Vieillard Idéal

François Marie Arouet dit Voltaire (1694-1778) est le philosophe des Lumières par excellence. Son succès littéraire public débute grâce aux pièces…

Stendhal

Stendhal, de son vrai nom Henri Beyle, naît à Grenoble en 1783 dans une famille conservatrice. Confié à la mort de sa mère aux bons soins de l’…

Stendhal
Stendhal

Victor Hugo artisan de sa légende

L’« écrivain-roi »

Depuis l’Antiquité, la représentation de l’écrivain ou du poète a mis en avant son importance dans la société et illustré ses…

Victor Hugo artisan de sa légende
Victor Hugo artisan de sa légende

Un hommage au Greco

Du « culte du Moi » au nationalisme

Maurice Barrès entama sa carrière littéraire par des ouvrages exaltant l'émotion, « l'épanouissement de l'être…