La Deuxième République abolit l’esclavage