Henri IV, le premier roi « médiatique » de l’histoire de France