L’École des beaux-arts et ses bâtiments au XIX<sup>e</sup>&nbsp;siècle