Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa, 11 Mars 1799.

Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa, 11 Mars 1799.

Lieu de conservation : musée du Louvre (Paris)
site web

Date de création : 1804

Date représentée : 11 mars 1799

H. : 523 cm

L. : 715 cm

huile sur toile. La scène se situe dans la cour d'une mosquée servant d'hôpital militaire, à Jaffa. Scène de la Campagne de Syrie.

© RMN - Grand Palais (musée du Louvre) / image RMN-GP

Lien vers l'image

INV 5064 - 85-001390

Édification de la légende napoléonienne

Date de publication : Août 2011

Auteur : Robert FOHR

Édification de la légende napoléonienne

Édification de la légende napoléonienne

La campagne d’Égypte (1798-1799) relève de ce qu’on a appelé le « rêve oriental » de Bonaparte, dont l’une des premières manifestations fut l’annexion des îles Ioniennes lors du traité de Campo Formio (18 octobre 1797).

Dépendance du sultan, l’Égypte était sous le gouvernement théorique de beys dominés par la milice des Mameluks. L’expédition – 36 000 hommes – quitta Toulon le 19 mai 1798 et atteignit Alexandrie le 2 juillet. Deux jours après la bataille des Pyramides (21 juillet), Bonaparte faisait son entrée au Caire, mais le 23 juillet, la destruction de la flotte française par l’amiral Nelson, près d’Aboukir, assurait à l’Angleterre la maîtrise de la Méditerranée.

La révolte du Caire et la déclaration de guerre de la Turquie (9 septembre) obligèrent Bonaparte à reprendre les armes. Le général se porta en Syrie pour stopper l’invasion turque : la prise de Jaffa (6 mars 1799) est l’un des épisodes de cette seconde campagne. Au cours du siège de la ville, une épidémie de peste avait commencé à se répandre parmi les troupes françaises.

Sous les arcades d’une mosquée reconvertie en hôpital de campagne, Bonaparte touche les pustules d’un soldat debout, à demi vêtu d’un drap. Desgenettes, le médecin en chef de l’armée, surveille attentivement le général tandis qu’un soldat cherche à écarter la main de Bonaparte pour lui éviter la contagion.

À droite, un autre soldat, entièrement nu, soutenu par un jeune Arabe, est pansé par un médecin turc. Un officier, atteint d’une ophtalmie, s’approche à tâtons en s’appuyant sur une colonne.

Au premier plan, un malade agonise sur les genoux de Masclet, jeune chirurgien militaire lui-même atteint par la maladie. Derrière le général, deux officiers français apparaissent effrayés par la contagion : l’un se protège la bouche avec son mouchoir tandis que l’autre s’éloigne.

Sur la gauche de la composition, au milieu des malades gisant sur le sol, se tient un majestueux groupe d’Arabes qui distribuent des vivres.

Le tableau des Pestiférés de Jaffa fut commandé à Gros par Bonaparte en dédommagement du retrait de la commande du Combat de Nazareth, autre épisode de la campagne d’Égypte où s’était par trop illustré le général Junot. Le programme lui en fut dicté par Dominique Vivant Denon, directeur du Louvre, qui avait participé à l’expédition, et le tableau achevé en six mois pour le Salon de 1804, ouvert le 18 septembre, quelques semaines avant le sacre de Napoléon.

Cette magnifique composition, où éclate le génie de coloriste de Gros, visait à mettre en valeur le courage de Bonaparte qui, pour apaiser l’inquiétude de ses troupes face aux ravages de la peste, s’était lui-même exposé à la contagion en visitant les soldats malades à l’hôpital de Jaffa. Mais en 1804, ce fait militaire assez banal pouvait servir à accréditer la légitimité des aspirations impériales de Bonaparte : le geste du général touchant avec une sérénité souveraine les pustules d’un malade renvoyait, dans la conscience des contemporains, à ce moment du rituel du sacre où le roi de France exerçait son pouvoir thaumaturgique en touchant les écrouelles des lépreux…

André CHASTEL, L’Art français, t. 4, Le Temps de l’éloquence 1775-1825, Paris, Flammarion, 2000.

Roger DUFRAISSE, Roger Michel KERAUTRET, La France napoléonienne. Aspects extérieurs, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 1999.

Annie JOURDAN, Napoléon, héros, imperator, mécène, Aubier, 1998.

Jean TULARD (dir.), Dictionnaire Napoléon, Paris, Fayard, 1987, nouv. éd. 1999.

Jean TULARD (dir.), L’Histoire de Napoléon par la peinture, Paris, Belfond, 1991.

COLLECTIF, De David à Delacroix, catalogue de l’exposition au Grand Palais, Paris, Grand Palais, 1974-1975.

Robert FOHR, « Édification de la légende napoléonienne », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 01/10/2022. URL : histoire-image.org/etudes/edification-legende-napoleonienne

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Mentions d’information prioritaires RGPD

Vos données sont sont destinées à la RmnGP, qui en est le responsable de traitement. Elles sont recueillies pour traiter votre demande. Les données obligatoires vous sont signalées sur le formulaire par astérisque. L’accès aux données est strictement limité aux collaborateurs de la RmnGP en charge du traitement de votre demande. Conformément au Règlement européen n°2016/679/UE du 27 avril 2016 sur la protection des données personnelles et à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de portabilité et de limitation du traitement des donnés vous concernant ainsi que du droit de communiquer des directives sur le sort de vos données après votre mort. Vous avez également la possibilité de vous opposer au traitement des données vous concernant. Vous pouvez, exercer vos droits en contactant notre Délégué à la protection des données (DPO) au moyen de notre formulaire en ligne ( https://www.grandpalais.fr/fr/form/rgpd) ou par e-mail à l’adresse suivante : dpo@rmngp.fr. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de protection des données disponible ici en copiant et en collant ce lien : https://www.grandpalais.fr/fr/politique-de-protection-des-donnees-caractere-personnel

Partager sur

Découvrez nos études

Frontispice de la Description de l’Égypte

La Description de l’Egypte

Dix ans après le coup d’Etat du 18 Brumaire, Napoléon décide de publier l’ensemble des documents recueillis par la…

Édification de la légende napoléonienne

La campagne d’Égypte (1798-1799) relève de ce qu’on a appelé le « rêve oriental » de Bonaparte, dont l’une des premières manifestations fut l’…

L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes

Sous le Second Empire, malgré l’assouplissement du régime de la presse dans la phase libérale du règne, aucune caricature ne vient défrayer la…
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes
L'impératrice Eugénie vue par les caricaturistes

La Révolte du Caire, le 21 octobre 1798

La révolte du Caire est un épisode de l’expédition d’Egypte menée par Bonaparte. Le Directoire souhaitait éloigner ce général trop populaire qui…

Maspero et la création de l’Ecole française du Caire

Garder un Français à la tête du Service des antiquités de l’Égypte

En 1880, l’état de santé du Français Auguste Mariette, directeur du Service des…

La bataille des Pyramides

L’Egypte ottomane est une base idéale pour arrêter la domination commerciale des Anglais en Inde. L’expédition ayant pour but l’occupation du…

La bataille des Pyramides
La bataille des Pyramides
Expédition d'Egypte sous les ordres de Bonaparte

L’Expédition d’Égypte

En 1798 la France et l’Angleterre, dont la suprématie navale s’accroît, sont en guerre. La paix de Campoformio encourage Bonaparte, général des…

L’Expédition d’Égypte
L’Expédition d’Égypte

Bir Hakeim

La France libre au combat

Destinées à une documentation militaire et stratégique mais aussi diffusées auprès du public, les images des combats de…

Bir Hakeim
Bir Hakeim
Bir Hakeim

Bonaparte touchant les pestiférés

Durant l’expédition de Syrie, une épidémie de peste ravage l’armée française après la prise de Jaffa. Bonaparte rend visite aux soldats malades…

Auguste Mariette

Riche de trois millénaires d’histoire, l’Égypte voit son antique culture s’effacer peu à peu à la suite des conquêtes grecque et romaine. Le triomphe…